.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Lun 31 Mar - 22:27

Depuis quelques temps, les jours s'enchainaient et se ressemblaient fortement. Pourtant, pas mal de choses s'étaient passé. Entre mes fiançailles surprise avec Yong Dae, notre emménagement... On pensais qu'il y aurait eu du mouvement, mais pas tant que ça enfaite. A la maison, on ne se croisait presque pas. Peut-être qu'inconsciemment on faisait tout pour s'éviter? Je pense que c'était effectivement quelque chose comme ça qui était entrain de se produire. De plus, je sortais quand même pas mal... Quant au jeune homme lui, c'était presque permanent. J'avais la sensation que moins il restait dans cette maison mieux il se sentait. Il devait avoir l'impression de fuir et d'oublier le fait qu'il serait bientôt enchaîné... De mon côté j'étais plus raisonnable. Je ne sortait que peu le soir, et me retrouvait donc souvent dans cette maison vide, avec pour seule compagnie les domestiques lorsqu'elles étaient là, sinon rien de plus qu'en tête à tête avec moi même. Je ne devrais pas m'en plaindre techniquement. Je m'étais toujours dis que c'était mieux si ça se passait comme ça. Seulement être fiancé et habité avec un fantôme, honnêtement ça commençait à être pesant. Je me demandais si même après le mariage notre vie serait comme ça. Et j'avoue que ça commençait à me faire un peu peur de la suite des évènements. De plus, je ne savais pas du tout ce qu'il faisait, où il allait et avec qui. Evidemment je n'allais pas allé le questionner, tout ceci ne me regarde pas même si la curiosité me démangeais parfois et à mainte reprise j'avais faillit lui poser un tas de questions mais chaque fois je m'étais vite ravisé. De lus, quoi qu'il me dise, même si cela me déplaisais au plus haut point, je n'avais rien à dire, et je savais très bien qu'il ne m'écouterait pas, même pire qu'il continue et qu'il empire les choses juste pour m'emmerder d'avantage... C'était un eu ça notre relation finalement maintenant. On faisait parfois des choses stupide juste parce qu'on sait que ça va faire chier l'autre, ça peut passé par tout et n'importe quoi. Au moins ça mettait un peu de piment dans cette vie, même si je n'appréciait pas forcément l'esprit de contradiction permanent qi l'animait... Quoi que bon je peux me taire des fois, voir souvent je l'avais aussi cette esprit de contradiction. Autant dire que tous les deux on est pas sortie de l'auberge si on continue sur ce terrain là. J'avais donc décider que ce soir nous aurions une petite conversation, histoire de mettre tout ça à plat. J'avais besoin de lui dire ce qui m'énervait dans notre vie commune sinon j'allais finir par péter un câble et il va encore me soutenir qu'il n'y a qu'avec lui que je suis autoritaire et ça va le braquer encore plus... Alors je vais me comporter comme une adulte, en espérant qu'il en fasse autant.

La journée était passé rapidement. Une journée banal de cours au lycée sans histoire intéressante. La nuit était tombé sur la capital alors que j'avais rejoins ma mère pour diner. Un diner juste entre fille. Évidemment je savais qu'elle voulait me tirer les verres du nez concernant ma vie de couple avec Yong Dae. Et là, j'ai du lui mentir sur toute la ligne, je ne voulais pas qu'elle s'inquiète ou qu'elle passe des heures à me donner des conseils que de toute façon je n'appliquerais jamais. Les choses étaient vraiment trop compliqués. Mais heureusement je savais très bien mentir, trop bien même, mais je suppose que c'était quelque chose de positif dans cette situation. a pendule indiquait minuit lorsque je passais les portes de la grande demeure. Je n'avais aucune idée si l'autre occupant de cette maison était rentré ou non. Tant pis pour ma bonne résolution, je lui parlerais demain si il dort déjà, ou alors j'essayerais de le chopper tout à l'heure si il rentre alors que je serais toujours éveillée. C'est donc sans plus attendre que je passais par la salle de bain pour prendre une bonne douche, histoire de décompresser et de laisser les tensions s'envoler un peu l'espace d'un instant. Après une bonne demi heure je me décidais enfin à quitter l'eau chaude de la douche. Je revêtis des vêtements confortables. Enfin des sous-vêtements puis un long pull blanc descendant à mis cuisse. Et n'ayant pas encore sommeil pour le moment je descendis au rez-de-chaussez pour regarder un film sur le grand écran du salon. Je me calais donc dans ce dernier, recouvrant mon corps d'une couette. Pris la télécommande et alluma le film. Ce soir, mon choix c'était porté sur la vieille version d'Autant en emporte le vent. Ayant finis le livre, je voulais voir ce que donnais le film original.


Dernière édition par Nayuri Aya le Ven 4 Avr - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Lun 31 Mar - 23:23

Quelques semaines étaient passées déjà et notre cohabitation n’avait pas évolué, je pouvais compté sur les doigts de ma main le nombre de fois ou nous nous étions croisés elle et moi… Les fiançailles se passaient déjà mal mais c’est la suite qui me fessait le plus peur alors j’avais mis de côté mon ambition de mieux la connaître puisqu’elle me fuyait je fessais pareil partant tous les soirs pour ne revenir qu’au petit jour. Je ne devais accusé que deux ou trois heures de sommeil par nuit alors la journée me servait à récupérer c’est donc bien planqué dans mon lit que se finissait mes après midi, la encore pas d’Aya !

Parfois je me dis que lui posé des questions sur elle sa vie ne servirait à rien parce qu’elle les évites et prend ce ton autoritaire et réservé qui me braque … c’est peine perdu. J’imagine mal notre vie entière continuer sur ce même trajet mais moi lui parler non … jamais.

C’est plus facile de prendre la fuite que faire face à cette situation désobligeante, j’ai peur de ne plus être moi même d’en arriver à dire ce que je ne veux pas simplement parce que la décision de nos parents me trouble, ce n’est pas a elle que j’en veux mais à eu seulement il fallait faire avec l’idée que je ne pourrais jamais contester cela. Alors cette nuit encore je finissais dans les rues à me balader entourer de mes acccolites * de vrais toutou* ! Un sms m’averti d’une soirée endiablée qui se donne au bar-club le plus près d’ici, un sourire se place sur mes lèvres voyant dans cette annonce une occasion de me vider une n’ième fois la tête de toute ses mauvaises choses. C’est sur et certain de profité de ma soirée que je me rend au club : pas besoin d’invitation ma tête assez connu me donne une raison suffisante pour entré et profité de tous les vices que nous offre la vie : alcool, drogue, filles en vrai que des bonnes choses.

Habillé bien sagement d’un chemisier blanc et d’un jeans bleu mon envie se fait grande de me mettre dans l’ambiance, la musique résonne dans toutes les pièces mais la mienne est bien plus qu’attractive … un verre… deux … trois la soirée passé puis je ne compte plus ces alcool et les comprimés qui descendent le long de ma gorge me brulant l’estomac, je rigole seul tout en entrainant une jeune femme assez sexy qui se met rapidement à califourchon sur moi, vision trouble, palpitations et je crois qu’un moment d’absence se fait sentir, c’est ma langue dans sa bouche et mes mains sur ses seins que je reprends connaissance de mon semi coma, mes lèvres frôlent sa joue rejoignant le creux de son oreille susurrant d’un ton désireux « Si on allait chez moi ? ».

La jeune femme aux atouts assez bien placés se relève déplaçant sa main placé plus tôt sur mon entre jambe pour prendre ma main, je sens mon corps lourd se relever alors que je tangue de droite à gauche d’avant en arrière jusqu'à me posé sur la banquette du quatre fois quatre qui m’attendais pour rentrer et là la pulsion de l’alcool me fait surement faire des choses que je ne regretterais pas en d’autre temps (si si je vous jure xD) , j’ai toujours été un homme à femme alors une de plus ne me changea pas ! J’happe les lèvres de la jeune femme enroulant ma langue autour de la sienne pendant que mes mains s’empare de sa chair enfin trop tard le chauffeur s’arrête devant la maison *merde j’avais oublié* ma maison était celle d’Aya quoi qu’avec un peu de chance elle serait déjà couché oui oui c’est ca elle dors surement.

Sans plus me poser de question ma main l’entraine vers la maison ou j’ouvre la porte avant de prendre sa main jusqu’à l’entrainer vers moi dans l’entrée ; callé contre le mur je rigole en l’embrassant bien trop pris par l’alcool pour réagir, plus que me dis Chutt intérieurement et plus nous ricanions comme deux goss…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Lun 31 Mar - 23:53

Le film se termina et cette fois la fatigue commençait tout doucement à se faire sentir. Encore heure parce qu'à presque trois heure du matin il était temps que j'aille dormir quand même. Je détestes les nuits d’insomnies de ce genre, je galère toujours à trouver de quoi m'occuper et me fatiguer. Une fois le film terminé je me levais et partit dans la cuisine me préparer un chocolat chaud, ça avait le don de m'apaiser et de m'aider à m'endormir, super recette de grand-mère. Je pris la tasse pleines et quitta la cuisine histoire d’allée siroter tout ça bien confortablement dans mon lit. Mais changement de plan soudain. J'entendis des rires, une la porte s’ouvrit dans un grand bruits me faisant sursauter légèrement. Il s'agissait de Yong Dae... Mais il n'était pas seul, il embrassait goulument une fille vulgaire qui ressemblait plus à une salope travesti qu'à autre chose. Je sentis la colère grimper en moi de façon incroyablement rapide. Si je n'avais pas été élevé toute ma vie de façon à gérer des situation de crise, quelqu'un se serait déjà pris le chocolat chaud bouillant dans la face! Remercier ma mère les enfants! Je m'approchais du petit couple et joua mon rôle de femme modèle totalement détaché de la situation. "Bienvenue à la maison. J'espère que vous trouverez tous ce qu'il vous faut ici." Un sourire et je repartit dans le salon pour y grimper les escaliers pour atteindre l'étage. Une fois dans ma chambre je pus laissé libre cours à mes émotions, les laissant m’envahir entièrement. J'étais mal, blessée... Je savais qu'il n'avait jamais voulu de tout ça, mais quoi qu'il arrive j'avais quand même eu un coup de coeur pour lui ça je ne pourrais jamais le nier! Alors le voir comme ça avec une autre fille, sous NOTRE toit... S'en était vraiment trop. Je dus même retenir mes larmes de couler. Sous le coup de l'impulsion je sortit une valise de mon armoire et commença à empilé mes vêtements à l'intérieur. Je ne voulais pas rester une seconde de plus dans cette maison!

Plus je faisais ma valise plus je pris conscience que je ne pouvais pas partir comme ça. Même si j'en avais très envie ça ne se faisait pas. Pour une fois j'aurais voulu brisé les règles, mais comme à chaque fois je n'y arrive pas. Je posais ma valise à côté de mon lit, laissant cependant quelques vêtements à l'intérieur au cas où je voudrais vraiment le faire. Je finis assise sur mon grand lit, buvant mon chocolat, croisant les doigts pour que ça réussisse à me calmer un minimum. Je les avaient entendu monté et s'enfermer dans la chambre du jeune homme. Il ne faut pas avoir fait Harvard pour comprendre ce qui était entrain de se passer dans cette chambre. Une fois ma tasse vide je m'allongeais et ferma les yeux espérant trouver le sommeil à un moment ou à un autre.

Le soleil s'était levé depuis quelques heures déjà, et je me décidais enfin à quitter la chambre dans laquelle je m'étais volontairement cloîtrer pour ne croiser personne. Seulement dans le couloir je pus voir la chambre de Yong Dae grande ouverte. Il semblait que la fille était partit, le laissant à moitié déshabillé sur le lit. Je commençait à descendre avant d'avoir une envie soudaine... je remontais finalement et me rendis dans la salle de bain. De la je remplis un sceau d'eau que j'avais trouver sous l'évier. Une fois le sceau remplis je me dirigeais dans la chambre du jeune coréen histoire de lui dire bonjour. C'est donc sans ménagement que je vidais le sceau d'eau sur lui. "Aller debout on se réveille!" Laissant tout sur place, et surtout le jeune homme qui était en train de brailler, je descendis vraiment cette fois en bas, trottinant jusque la cuisine pour trouver quelque chose à manger. J'avais besoin de manger quelque chose pour l'affronter et je penses que ça n'allait plus tarder maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Mar 1 Avr - 0:48


Les rires fusaient étouffés par nos baisés évidemment nous n’étions pas discrets même en étant rentré dans la maison. L’alcool et tout le reste (entendons par la la drogue) avait eu raison de ma bonne conscience, je n’avais plus aucune morale surtout pour ramener une fille ici sous notre toit ! Imaginez si la belle mère apprenait ça ? ! Ma réputation en serait finie, celle de mes parents aussi puis mon nom serait sali à tout jamais *quel imbécile* c’était trop tard et sans que je ne pu retourner la situation Aya se planta devant nous fessant bonne foie nous donnant ses grâces pour notre nuit à deux *et puis quoi encore* La jeune femme et moi ne nous parlions pas depuis plusieurs semaine et la il aura fallu d’une fille pour tout changer ? De toute façon cette maison n’est qu’une parade pour cacher nos deux âmes perdues et solitaires alors Merde cette nuit j’avais décidé de m’éclater c’est bien ce que je ferais avec ou sans son approbation !!

« Hum … » Que répondre de plus quand mon cerveau ne capte pas ce qu’on lui dit ? Aya avait beau parler je n’y comprenais rien ! C’est surement lacée qu’elle monte entouré de son chocolat chaud et sans trop attendre j’entraine la jeune femme qui m’accompagne dans ma chambre… les minutes défilent mes forces me perdent doucement et c’est sur nos préliminaires que ce finis notre nuit « d’amour » *mes fesses ouais* dites moi ou est l’amour la dedans !?
Mon corps sans vie (presque) s’étale de son long face contre le lit pour une nuit ou je m’absente de ce monde, si il y avait un tremblement de terre je serais surement le premier mort à déclarer puisque qu’aucun bruit n’aurait pu me sortir de mon coma…. Enfin …

Le soleil se lève et j’ignore l’heure qu’il est. La jeune femme avec qui j’ai passé la nuit à déserter depuis un moment déjà pourtant ça ne m’empêche pas de dormir comme un enfant. Peu vêtu, il ne me reste que mon boxer unique bout de tissus qui a résisté à la soirée mouvementé. Au beau matin comme tous le monde je m’attends à un réveil doux … à la place de l’eau glacé vient recouvrir mon corps, je sursaute restant envahis par un grand frisson la chair de poule ne me quitte plus alors je tente de me relever du matelas humide et gelé ; Mes jambes ne me portent que peu faible de toutes les saloperies que j’ai pris la veille.. un semblant de nausée me reste en travers de la gorge et juste à temps ce corps qui me porte encore se penche près des WC … Fausse alerte, je crois surtout que le froids me donne l’impression d’être plus malade qu’autre chose alors je me change : un boxer neuf un jogging t-shirt ainsi qu’une serviette pour mes cheveux de quoi me réchauffer un peu.

Doucement mes esprits me reviennent la colère aussi !! Qu’est ce qui lui prend !! Une discussion s’imposait et surement pas des moindres. Main sur la rampe je descends marche après marche une fois en bas tout ce qui se trouve sur mon passage devient emprise pour maintenir mon équilibre jusqu’à ce que j’atteigne la cuisine et ... Aya.

« Qu’est ce qui ta pris, T'ES FOLLE !! »

Marre de cette situation, marre de ses réactions excessives !! Ça fais je ne sais combien de jour que je ne la vois pas et là elle me jette de l’eau glaciale sur le dos non mais Merde !! Je suis excédé, énervé, en colère pris par une pulsion destructrice mais je ne peux pas *jamais je frapperais une fille*…

« Là tu vas trop loin, J’en ai marre !! »

Le vase qui sert de décoration fini sa course sur le sol.
Mes paroles sont vives, me donnant même mal à la tête pourtant je ne m’arrête pas en si bon chemin sachant qu’une fois arrêté elle m’en mettrait elle aussi plein le visage …

« Qu’est ce qui t’es passé par la tête !! »

Mal réveillé et surtout trop énervé je ressens une pointe au plein milieu de ma poitrine, de quoi me faire serrer les dents tout en déposant ma main sur celle ci..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Mar 1 Avr - 19:53

J'étais en colère, de façon même démesure. J'essayais de me contrôler, de garder un certains self contrôle, surtout lorsqu'il débarqua dans la cuisine, apparemment agacé cassant même un vase. Je posais mes mains sur le plan de travail devant moi. Fermant les yeux je comptais, encore et encore, espérant que ça m'aide à m'apaiser. Mais malheureusement ce ne fut pas le cas. Ses paroles n'arrangeais rien, bien au contraire. A l'écouter j'étais une folle sortie de l'asile qui avait agis sous le coup d'une impulsion totalement infondé. Pas une seconde il ne se remis en question de son côté, se disant que peut-être il avait quelque chose de mal ou quoi. Non, pas du tout ça ne lui ai pas venu, pas une fois. Là, j'avais vraiment des raisons d'être en colère. Il avait oublier totalement la définition du mot respect ou quoi? Je pensais le connaître sur ce plan là, encore une fois je m'étais planté bien comme il faut. Pourquoi est-ce que les choses devaient tourné comme ça? Franchement j'avais l'impression que rien ne pouvait aller comme il faut. Sous le coup de la colère se fut à mon tour de briser quelque chose... Et le gagnant fut le paquet d'assiettes empilé juste à côté de moi. Je me tournais ensuite pour lui faire face, m'avançant même vers lui, tellement énervée que j'aurais pus lui en collé une dans la seconde assez forte pour qu'il ne se relève que dans une heure. "Quoi? TU en as marre? Tu te fou de moi ou quoi? Tu ne comprend vraiment pas ce qui se passe? Tu pense que tu es le fiancé modèle et que moi je suis folle?" Excédée le jeune homme n'échappa pas à la baffe cette fois-ci, mais encore je m'étais retenu de ne pas frapper trop fort. " Tu n'es qu'un salop! Tu n'as aucun respect et aucune considération pour moi!" Sûrement à cause de l'énervement, de la déception, du manque de sommeil ou encore un tas d'autres choses possibles, je ne pus empêché certaines larmes de couler. "Je ne veux plus rester ici avec toi! Soit heureux, tu as gagné ce que tu voulais!" Je quittais la cuisine en trombe, montant les escalier quatre à quatre pour regagner ma chambre. Je pris la valise que j'avais laisser prêt du lit et y ajouta quelques affaires indispensable. je ne savais pas ce que j'allais raconter à ma mère... Mais je devais partir, quelque part. Je vais m'enfuir à l'étranger quelques temps tiens, bon plan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Mar 1 Avr - 20:44

C’est sans nul doute le mois le plus affreux de ma vie !! Des fiançailles… un emménagement… une dispute … Et putain quelle dispute : un vase au sol et maintenant un tas d’assiettes « Quoi tu en as marre ? Tu te fou de moi ou quoi ? Tu ne comprend vraiment pas ce qui se passe ? Tu penses que tu es le fiancé modèle et que moi je suis folle ? »
Je n’avais jamais pensé qu’elle puisse s’emporter autant pour un tel incident, c’est vrai j’ai merdé en ramenant une fille ici mais à ce moment la j’en avais oublié qu’on habitait ensemble * fais chier* maintenant c’est trop tard.
Il fallait dire que les substances ingérés en soirée m’avaient légèrement anesthésié le cerveau et gracieusement Aya ne manqua pas de me remettre les idées en place m’envoyant sa main en pleine figure avec force « shhh » petit pincement de douleur avant de reposer mon regard sur elle « Tu n’es qu’un salop ! Tu n’as aucun respect et aucune considération pour moi »

« Arrête, je ne voulais pas … »

La jeune femme se met à pleurer pendant que je reste impuissant devant elle. L’approcher maintenant c’est risqué de me prendre un autre coup, m’énerver … Non je ne veux pas que ca se passe comme ça, j’ai besoin qu’on parle qu’on se disse tout ce qui aurait du être dit au départ ! c’est trop tard elle monte placant quelques mots en fessant ses valises

« Je ne veux plus rester ici avec toi ! Soit heureux, tu as gagné ce que tu voulais ! »

Je monte les marches rapidement rejoignant sa chambre l’arrêtant dans son geste quitte a se prendre un coup de nouveau, mes mains saisirent les siennes « Arrête tu peux pas partir, d’accord je .. j’ai fais le con hier soir c’était la première et la dernière fois ! »
L’envie n’y était pas d’être tout mielleux avec elle seulement je ne pouvais pas non plus m’énerver dessus et risquer qu’elle ne parte « Je veux que ça change ! Qu’on arrête de vivre comme des fantômes !! Quand je suis la tu n’y es pas et inversement.. Puis j’ai beau essayer de te connaître à chaque question tu … tu me repousse ou limite tu réponds à côté exprès pour m’ennuyer » Je soupire sans savoir si mes mots auront un effet sur sa décision de partir « On doit se faire à l’idée qu’on vis ensemble maintenant et j’avoue qu’hier oui j’ai fais abstraction de ça ! Je ne t’ais pas respecté j’en suis désolé .. mais ne part pas pour autant »

Mes mains posé sur les siennes pour l’arrêter dans son geste j’espère pouvoir changer la situation à mon avantage.. en vint .. mon regard croise le siens replis de milles pardons.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Mar 1 Avr - 21:11

Excédée, ça on pouvait dire aisément que je l'étais. En même temps il y avait de quoi. Et peut-être que, je m'étais un peu trop énervé pour ce que c'était, juste un peu. Mais je l'ai tellement pris de façon personnelle que je ne voyais pas comment réagir autrement. J'avais toujours eu un caractère un peu comme ça, et quoi qu'on dise on ne pouvait pas éternellement refoulé sa nature, chassée là elle reviens au galop, surtout dans des situations comme celle-là. Quoi qu'il en soit, j'étais remontée et je finissais rapidement mes valises, convaincue que partir serait la meilleure solution, celle qui arrangerait tout le monde, et monsieur le salop en particulier. J’essuyais quelques larmes entre deux vêtements que je rangeais. Et c'est là que Yong Dae fit son apparition dans la chambre, arrêtant mon geste alors que j’allais bien tout caler dans la valise. Il se mit à parler, et étrangement je le laissa parler, n'essayant pas de l'interrompre ou de le repousser. Au fond, ses paroles étaient sensés. On ne s'était presque jamais parler, comme si on s’évitaient sans grandes raisons apparente, sauf l'énervement que l'on avait sur la situations dans laquelle on nous avais mis sans notre accord. Je soupirais, énervée de constater qu'il n'avait pas tout les tords même si ça n'excusait en rien le comportement qu'il avait eu. Mais en le regardant dans les yeux, je pus comprendre que ses excuses étaient sincère, qu'au fond il s'en voulait vraiment d'avoir agit de la sorte. "Je sais que j'ai ma part de responsabilité là-dedans. Je n'ai pas fait beaucoup d'effort pour que ça marche de mon côté. Comme si ça pouvait ralentir l'échéance qui allait bientôt se terminé. " Je finis par me dégagé de son emprise pour finalement m'asseoir sur le lit. "Je crois que j'ai peur. Peur d'apprendre à te connaître, peur que ça devienne trop réel, peur de l'avenir tout simplement. Et si on se rendait compte qu'on était bien trop différent pour que ça puisse marché même ne serait-ce qu'un peu?" C'est finalement seulement la peur qui m'avais éloigné de lui jusqu'à maintenant, peur d'un grand nombre de choses qui me paralysait et m'empêcher d'aller de l'avant, d'aller vers lui. "Mais ce que tu as fais, ça m'a vraiment blessée. Je me doutais que tu faisais ce genre de choses à l'extérieur, en espérant que ça restait discret. Mais là tu l'a carrément exposer chez nous. Et je risque de t'en vouloir un moment pour ça. Juste... Promet moi de ne jamais recommencer un truc pareil."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Mar 1 Avr - 22:00

A trop subir la situation nous avions fini par nous renfermés sur nous même, moi qui n’était déjà pas très extraverti je sortais encore plus pour ne rentrer qu’une heure ou deux et me renfermé sur moi même… Elle avait sa part de responsabilité mais moi aussi. Mes mains se retiraient des siennes pour la laisser s’asseoir sur son lit, cette fois si je l’écoute jusqu’au bout sans l’interrompre. Ce qu’elle raconte est juste la peur nous avait braqué chacun de notre côté puis les premiers jours n’avaient pas étés facile et avaient jeter le froid sur tout le reste de notre relation *merci Sano*.

Je m’installe à côté sur le lit, laissant échappé un léger soupire « Je suis désolé, hier j’étais vraiment pas bien et j’ai cherché comment oublier … tout oublier … je n’étais plus moi même, c’est vrai elle n’aurait jamais du franchir cette porte. » un silence se marque « Je ne fais pas ça tous les jours à l’extérieur ôte toi ça te la tête, j’ai surement mes défauts mais je ne suis pas de ce genre puis .. il ne c’est rien passé hier soir j’ai du m’endormir une fois posé sur le lit tu sais. »
Sa demande reste clair ne plus recommencer ca, je lui tends alors ma main comme pour scelé un pact « Promis ». Ensuite je me relève et pose sa valise sur le lit « on défait tout ça ? » je lui jette un petit regard *oui je sais je suis gnangnan mais il en va de notre réputation*.

Je la regarde et sourit du coin des lèvres " du coup je suppose qu'il est trop tôt pour le pardon? Je dormirais sur le canapé le temps que mon matelas seche"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Mar 1 Avr - 22:25

Bon, l'avantage de toute cette histoire c'est qu'on avait finit par avoir une bonne discutions et qu'on avait mis les choses au clair, en tout cas concernant ce qu'on ressentait et ce qu'on voulait pour la suite. Comme quoi il n'y aura pas eu que du péjoratif dans cette histoire. Je ne savais pas pourquoi on avait attendu aussi longtemps pour en parler, la peur peut-être mais quand on y pense c'est débile d'être resté si longtemps éloigné à cause de nos peurs et nos préjugés respectif.

Il se sentit obligé de préciser qu'il ne faisait pas forcément ça à l’extérieur. Finalement ce que je pensais de lui il y attachait peut-être plus d'importance que je ne l'aurait cru. J'avais l'impression qu'il était inquiet que je le déteste ou que je me fourvoie totalement sur son compte. Mais j'étais rassuré de savoir qu'il ne passait pas toute les nuits à sauter sur toutes les filles qu'il croisait... Oui j'avais pas honte de m'avouer à moi-même que j'étais jalouse de ça, c'était bel et bien le cas, mais évidemment, lui il n'en saura jamais rien, parce que ce serait lui donner trop de pouvoir sur moi que de savoir quelque chose comme ça! Je ne pus m'empêcher de sourire lorsqu'il précisa qu'il n'avait rien fait de particulier avec la travesti d'hier, puisqu'apparemment il s'était endormie avant que les choses d’intéressantes ne commence. "La pauvre elle à du être déçue..." Puis qu'est-ce qu'on s'en fou! Moi j'étais contente et tant pis pour elle si elle avait pas eu ce qu'elle voulait na! Il me présenta ensuite sa main en me promettant qu'il ne recommencerait pas quelque chose du même style. Je serrais donc la main qu'il me tendais afin de sceller ses paroles.

Je me levais ensuite, l'imitant et acquiesça avec un sourire lorsqu'il amena la valise sur le lit pour la défaire. Je me sentais mieux, rien que de savoir qu'il ne s'était rien passé de particulier avec cette fille. Et le fait qu'il me retienne montre qu'il était prêt à faire de gros efforts, alors j'en ferais de même. "C'est vrai que j'y suis pas allé de main morte avec l'eau tout à l'heure... Mais que veux-tu quand je fais les choses se n'est pas à moitié! Je te préparerais moi-même le canapé tout à l'heure ça te vas?" C'était pas vraiment des excuses, mais ça y ressemblait d'une certaine manière.

Je commençais donc à défaire ma valise tranquillement, histoire de ne pas froissé mes vêtements. Et je me dis que, autant profiter de la lancé pour continuer à parlé un peu, surtout que j'avais quelques questions en tête concernant les choses précises. "Il y a un truc qui me trotte dans la tête depuis un moment... C'est bête et je ne t'ai jamais posé la question en deux semaines mais... Est-ce que tu avais une vague idées de ce que nos parents pouvaient bien manigancés? Puis surtout que nos mères étaient amies?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Mar 1 Avr - 23:18

Nous commencions enfin à nous parler plus librement sans préjuger, sans peur aussi. Debout face au lit je l’aide à replacer les vêtements qu’elle avait tassés dans sa valise quelques minutes plus tôt. Mon réveil fut de loin le meilleur de ma vie : de l’eau gelé et à peines quelques heures de sommeil j’avais connu mieux mais je ne lui en voulait pas mon comportement justifiait son geste. « Ouais enfin t’aurais pu mettre de l’eau chaude pour mon confort personnel » un petit sourire se pose sur mon visage, je plaisantais bien sur.

Un vêtement après l’autre doucement nous engagions le fils de la conversation : ‘il y a un truc qui me trotte dans la tête depuis un moment’, je relève mon regard « dis moi »… ‘Est ce que tu avais une vague idées de ce que nos parents pouvaient bien manigancés ? Puis surtout que nos mères étaient amies ? ‘

Je prends la parole plus sereinement, cette fois je suis sur qu’elle m’écoutera jusqu’au bout sans pré juger, sans me coupé ou même me nier : « Je n’en avais aucune idée, tu sais chez moi c’est pas comme si on parlait mariage arranger tous les jours… c’est à peine si on parle tout court. » je soupire tristement « Mes parents n’ont jamais exister pour moi sauf quand il s’agit de m’imposer quelque chose ... La ils apparaissent me sortent un ou deux sourires enfin voilà … Je ne savais même pas que ma mère pouvait avoir une amie alors pense bien »
Les vêtements rangés j’empaquetais les valises vides dans le haut de l’armoire dans un des compartiments avant de revenir vers elle.
Je la regarde à mon tour « j’ai l’impression que toi c’est comme si tu t’y attendais … ou plutôt tu attendais le jour ou ça se passerait c’est bien ca ? Ca veux dire que ta mère t’en avais parlé ? Est ce que tu savais ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Mer 2 Avr - 9:07

Oui, j'étais bel et bien prête à l'écouter cette fois. A tout écouter quant à sa vie et tout ce qui va avec. Je m'étais enfin en pratique ce que je n'avais pas arrêter de dire sans pour autant oser le faire. Mais cette fois, nous étions sur la même longueur d'onde et comme ça n'arrivait pas souvent, il vallait mieux qu'on en profite pour se dire un maximum de choses, sait on jamais qu'il se asse encore un incident! Parce que franchement j'ai l'impression que ça nous poursuis ces trucs comme ça.

Nous continuions à défaire ma valise alors que je lui avait poser la question que je me posais à moi même depuis déjà un moment. C'est vrai je ne savais rien sur lui à ce sujet là, peut-être était il au courant ou autre. Bon même si c'était le cas aujourd'hui ça ne changerait pas grand choses aux faits, c'est juste pour savoir et ne plus avoir un tas de questions sans réponses. Je l'écoutais donc attentivement. Et j'avoue que ce que j'entendais me dis un peu mal au coeur pour lui. Apparemment, ses parents ne lui accordait pas beaucoup voir pas du tout d'attention. Comment peut-on avoir un enfant et ne pas s'en occupé? C'est quelque chose qui me choquera toujours. "Je vois... Donc tu ne t'y attendais pas du tout... Je comprend maintenant t'as réaction le jour de l'annonce." Dis-je simplement en le regardant rangé la valise dans l'armoire.

Je me rassis sur le lit. Cette fois, ce fut à lui de me poser la question. Il avait du remarquer que j'étais à l'aise le jour de l'annonce de nos fiançailles, et que j'étais resté plutôt calme aussi tout du long du processus qu'à été notre emménagement etc. Je soupirais légèrement avant de lui répondre. "Eh bien... Je m'y attendais oui. Enfin pas qu'on allait me fiancé avec toi, mais qu'on allait me fiancé tout court. Ma mère me l'a toujours dis depuis que je suis très jeune, pour pas que je ne sois sous le choque le moment venue. Pour elle ça coulait de source de choisir mon mari. Elle a toujours voulu que je ne manque de rien, et voulait s'en assuré même une fois que je serait marier. J'ai été élevé pour être la femme parfaite, celle que tous les hommes voudraient épousé pour être sur d'avoir un large choix quand le moment viendrait." Je me mit à sourire un peu tristement. "Je sais qu'elle voulait faire ça pour mon bien, alors je ne lui en veux pas. C'est sa façon à elle de me montrer qu'elle m'aime même si ça peut paraître un peu bizarre." Je me relevais et me tourna pour faire face au jeune homme. "Puis bon ça va je n'ai pas trop à me plaindre, j'aurais pus tombé sur un vieux riche ou quelque chose comme ça. Finalement je suis pas si mal lotit avec toi." Oui oui c'est bien une sorte de compliment que je venais de lui faire. Fallait pas trop m'en demander non plus, je faisais déjà un gros effort en lui faisant comprendre que je n'étais pas si mal que ça fiancé avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Mer 2 Avr - 18:19

Mes mains tiennent la porte de l’armoire afin de la fermer doucement. Enfin je me tourne pour venir près d’elle mais plutôt je reste debout mains dans les poches arrière de mon jogging en la regardant. Je reste surpris d’apprendre qu’elle s’attendait à être mariée de force un jour avec un véritable inconnu ; c’est sur que je n’ignorais pas que les traditions se perpétuaient dans nos familles de gosses de riche seulement je pensais contourné la règle … a croire que non !
La jeune et belle jeune femme semblait résignée ou plutôt formatée à être une jeune fille et une épouse parfaite, un modèle unique zéro défaut. Je souffle légèrement « Hé ben … tu dois vraiment l’aimé ta mère pour accepter tout ça depuis si longtemps.. »

Pour ma part c’est inconcevable, je n’aurais jamais pu me faire laissé dicté ma conduite par deux personnes qui n’ont jamais été présents pour moi, appart leur nom pour moi rien ne me relie à eu mais ça .. c’est mon point de vu, Aya semblait pensé différemment puis je crois que sa relation avec ses parents n’a pas été la même que la mienne .. ceci explique cela..

Toujours debout mon regard croise souvent le sien, au coin de mes lèvres se tien un sourire qui montre que j’apprécie ses paroles qui pour une fois ce veulent agréables : « puis bon ca va je n’ai pas trop à me plaindre, j’aurais pu tombé sur un vieux riche ou quelque chose comme ça. Finalement je suis si mal lotit avec toi »

Un petit rire franchi la barrière de mes lèvres « pardon, c’est vrai que tu aurais pu tomber sur un vieux riche … à la place tu as un jeune grincheux t’as gagné aux changes » sourit, lui fait un clin d’œil « Si tu me réveille comme ca tous les jours je pourrais regretté une vieille gâte qui viendrait me réveiller avec des biscuits tout chaud », on en arrivait doucement à se taquiné ca devait être bon signe non ?

Doucement mon corps s’avance pour lui faire un petit bisous sur la joue « merci » pour son petit commentaire comme quoi je suis pas un si mauvais fiancé, j’ose juste espéré qu’elle ne regrettera pas ses paroles..

« Bon maintenant qu’on à tout ranger… Si on allait prendre l’air? J'ai pas encore eu le temps de découvrir toute la maison.. c'est trop immense, nos parents sont fou d'avoir acheter cette maison pour nous. C'est bien trop grand pour deux » seulement j'oubliais qu'il y avait la chambre d'enfant => deux + un bébé = pas trop grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Mer 2 Avr - 19:16

Les tensions s'étaient dissipées, et l'air était maintenant beaucoup plus respirable sans cette atmosphère lourde et glacial qui s'était petit à petit installée dans cette maisons. Comme quoi tout peut s'arranger avec un peu de temps, de patience etc... Tout n'était pas encore réglé évidemment, ce serait trop facile sinon! Mais je pense que l'on avait franchi un cape important dans notre relation. Et dorénavant, les choses seraient sûrement plus facile si l'on continuait sur cette voie.

J'eu gentiment le droit à un bisou sur la joue comme remerciement pour la gentille chose que je venait de dire à Yong Dae. Hmm je commençais à me tâter sur le fait de lui dire des choses gentilles plus souvent.. Mais attend à quoi je pense moi encore? Chut Aya, chut! Arrête de penser des trucs bizarre ou ça va barder! Non mais oh hein! Je reprenais donc contenance et me contenta de sourire. " Ohh oui une très gentille vieille dame qui serait heureuse que tu la réchauffes tous les soirs!" Je contins un rire alors que je me levais. Alors comme ça monsieur n'avait pas encore visité toute la maison, depuis le temps quand même c'était grave là! Mais bon faut dire que j'avais l'impression qu'il l'avait plus déserté qu'autre chose, alors au fond je n'étais pas si surprise que ça.

Sa remarque, sur le fait que cette maison était trop grande pour nous deux me fis rire. Dans un sens il avait raison mais d'un autre côté il fallait se mettre à la place de nos parents, essayant de voir à quoi eux avaient pensé lorsqu'ils avaient arrêté leur choix sur cette demeure. "Il n'y a pas que nous deux! Il y a les domestiques aussi faut pas les oublier hein! Eh puis notre futur progéniture, je pense pas que la chambre de bébé sois juste là pour décoré la maison tu vois ce que je veux dire?" Avec un sourire je passa la première la porte de la chambre puis descendit en bas. Je ne savais pas vraiment ce qu'il n'avait pas encore vu, mais vu ses paroles il s'agissait de l'extérieur. Je passais donc avec lui la porte fenêtre qui menait à notre jardin, si on pouvait appelé ça un jardin vu comment c'était grand. "Tu as déjà fait tout le tour du terrain? C'est tellement grand que si tu fais pas attention j'suis sur que tu pourrais te perdre!" Nous avancions sur un chemin de gravier finement disposé entre les parterres de fleures. Puis nous arrivions vers le fond du 'jardin' où se trouvait un bassin assez important avec un kiosque blanc trônant au milieu, accessible par un petit pont typiquement japonais. "Ici, c'est vraiment mon endroit préféré! Je trouve ça tellement jolie et reposant. On ne se croirait pas du tout à Tokyo."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Mer 2 Avr - 20:09

Mon sourire se fait plus grand « ohh oui une très vieille dame qui serait heureuse que tu la réchauffes tous les soirs », sur le moment c’est vrai qu’elle n’a pas tord et un frisson de dégout me parcours le corps « Arrg arrête … je veux pas imaginer la scène » *pourtant un jour nous seront vieux xD*

Puis c’est sur la visite de la maison que je reviens, je n’avais pas été beaucoup présent pour visiter toute la maison ou du moins ses extérieurs. Il y avait du terrain à revendre c’est la que je remercie mes beaux parents d’avoir pensé au domestiques *non mais vous imaginez si je dois tondre la pelouse, faire les parterre de fleurs…* ca risque plus de ressembler à une forêt qu’a un jardin…

« La chambre d’enfant.. oui je l’avais oublié celle la enfin pour l’instant je trouve qu’elle décor a merveille d’ailleurs il faudrait pensé à laissé la porte ouverte plus souvent ca change la déco du couloir » Mes paroles tournée en dérision voulait simplement dire avec certitude que cette chambre d’enfant resterait un objet de décoration durant longtemps, trèèèss longtemps ! A 17 … 18 ans je ne m’imaginais pas avoir un enfant *non c’est trop tôt !*.

Rapidement le sujet du bébé se tasse, nous passions la porte vitrée rejoignant le jardin tellement immense que comme elle le dit on pourrait s’y perdre « J’ai pas encore tout explorer non, comme tu dis c’est tellement grand je pense qu’il nous faudra quelques jours pour tout découvrir. »

Mon regard se pose à droite à gauche, c’est beau oui mais pour moi qui n’est pas fan de jardin c’est commun … « Oui c’est beau » c’est sur le calme règne car mère nature veille sur cet endroit cependant pour moi rien de très attractif « J’aime bien mais je n’y passerais pas ma journée, il y fait trop calme » peu à peu nous continuons notre balade dans les jardins les heures passait vu la superficie du terrain sauf que le début de la soirée pointait le bout de son nez « Il est temps de rentrer je crois » La route en sens inverse semble moins long que celle de l’allé une fois rentré La belle s’affaire à prendre draps, couvertures, oreiller refusant toute aide.

La je me dis qu’aujourd’hui je serais au lit comme les gosses 20h au dodo et pas de télé … enfaite je pensais plus à cette nuit de plus en solitaire au beau milieu de ce gigantesque salon qui me rappelait ma solitude dans mon ancienne maison, je n’ai jamais aimé ca d’ailleurs c’était souvent la raison de mes départs.

Puisqu’elle refuse toute aide je m’éclipse et monte chercher quelques affaires « Je vais prendre une douche »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Mer 2 Avr - 20:37

Nous avions passé l'après-midi à explorer les coins et recoins du domaine qui nous servais de chez nous. Il faut dire que c'était, pour moi en tout cas, un environnement rêvé. J'aimais beaucoup les grands espaces, la natures, le calme et toutes les choses du genre. Ce qui en revanche n'avait pas du tout l'air d'être le cas de ce cher Dae. Encore une chose que nous n'avions pas en commun. J'espère qu'on finirait par en trouver parce que devoir se marier et vivre avec quelqu'un avec qui on ne partage rien c'est un peu limite quand même. Après c'est sur comme on dit les contraire s'attirent ou un truc comme ça, si on le dit c'est qu'il y a surement des couples qui n'ont rien en commun et qui arrivent quand même à vivre ensemble non? Mais bon, il est vrai qu'eux avait un grand avantage sur nous... L'amour qui devaient les unir, ce qui n'était pas le cas chez nous, malheureusement. En même temps, ça aurait été trop beau d'être par hasard fiancé avec le garçon dont je serait tombée éperdument amoureuse. Il était temps de laisser ce genre de chose aux contes de fée et de grandir définitivement.

Le début de soirée commençait à faire signe de son apparition. La lumière commençait à partir de plus en plus laissant l'obscurité gagner peu à peu du terrain dans le ciel. Le jeune homme proposa qu'on rentre, ce que j'acceptais rapidement. Je n'aimais pas rester dehors le soir comme ça dans les jardin, surtout en cette période y'avais des moustiques... Et j'aime pas les moustiques! C'est donc rapidement que l'on regagnait l'intérieur de la demeure. Les domestiques avaient déjà déserté les lieux ce qui nous laissait tranquille tous les deux. Je pense que c'était pas plus mal si on avait envie de se trouver un peu, de mieux se connaître, c'est plus simple quand il n'y a pas constamment quelqu'un qui vous épis même si ce n'est parfois qu'une impression. "Bon allé, il est temps que je te prépare le canapé. Ne t'inquiète pas je m'en sortirais seule, va t'occuper en attendant!". Yong Dae décida donc d'occuper son temps en allant prendre une douche. De mon côté j'avais été à l'étage chercher de quoi préparer un lit douillet au jeune coréen. J'installais donc sur le canapé des draps très doux, les meilleurs que j'ai pus trouvé. Une couverture bien chaude pour pas qu'il n'attrape froid. je jetais ensuite un coup d'oeil aux coussins du salon. Hmmm je pense qu'un oreiller serait bien mieux pour éviter d'avoir mal à la nuque le lendemain. J'étais entrain de me demander si par hasard son oreiller avait été épargner par mon attaque de ce matin... Sans plus attendre, je montais à l'étage pour aller vérifier tout ça. Une fois dans la chambre de Yong Dae je me pressais de jeter un coup d’œil aux oreillers. Et par chance l'un d'entre eux avait été épargner! Contente je le pris et tourna les talons pour sortir de la chambre et redescendre. Sauf que, au moment où je me tournait pour me diriger vers la porte, le propriétaire de la chambre fit son apparition.... En tenue d'Adam, ou autrement dire sans le moindre vêtements. Surprise sur le coup, par réflexe je balançait sur lui l'oreiller que j'avais en main. "Mais laisse pas ça traîner voyons! " Vous aurez évidemment tous compris à quoi le 'ça' faisait allusion évidemment. Je me cachais les yeux et me dirigea vers la sortie. "Je ne vois rien, rien, rien du tout." Je sais pas comment j'ai fais pour pas me manger un mur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Mer 2 Avr - 21:24

Ne voulant pas de mon aide c’est serein que je rejoins l’étage. Dans un premier temps c’est dans ma chambre que je passe pour prendre mes quelques affaires de toilettes, la salle de bain étant juste à côté de ma chambre je n’ai pas loin à allé avant de faire tomber mes vêtements et les mettre au bac. Je trouvais ça avantageux ce système de panier à linge parce qu’ici le linge descend directement au 1er et Op à la machine, le hic c’est qu’on ne sait pas récupérer grand chose une fois que c’est mis trop tard.. Enfin bon la ca m’arrangeait bien.
Rapidement mon corps se glisse sous la douche laissant l’eau chaude couler sur moi « hmm » une sensation agréable néanmoins stoppée au bout de quelques longues minutes. Je pensais à la jeune femme seule dans le salon à m’attendre, si ca ne tenait qu’a moi les heures auraient passés sauf que maintenant je devais m’y faire la maison pour moi tout seul c’est fini !

Sorti de la douche je me sèche avec les deux seules essuies disponibles *rahh les radines* il allait y avoir une réunion avec les employés de maison parce que moi et 2 essuies c’est impossible. Quelques minutes plus tard j’étais bel et bien sec seulement « merde » mon boxer manquait à l’appel … mes deux essuies étaient mouillés et or de question d’en remettre une sur mon corps nu, le coup de la bassine d’eau de ce matin m’avait déjà assez refroidis  c’est la que je me mets à réfléchir : la salle de bain n’est qu’a une pièce de ma chambre et Aya est en bas il me faut une petite seconde pour sortir ni vu ni connu … réflexion faite ça me semble une bonne idée alors je sors de la salle de bain jetant un regard à droite et à gauche avant d’entrer dans ma chambre *et Merde* un sursaut juste en face de moi Aya me dévisage puis pan je reçois un oreiller en pleine tronche « Mais qu’est ce que tu fais ici !!!! »

« Mais laisse pas ça trainer voyons ! »  La c’est de ma fierté masculine qu’elle parle en le désignant comme un vulgaire ‘ca ? ’ «  Nan mais tu rigole là » ses mains sur ses yeux elle se dirige vers la sortie «  je ne vois rien ,rien rien du tout ».

Un gros rire se fait entendre dans la pièce et puisqu’elle jouait sur la pudeur j’allais m’amuser un peu, doucement je m’approche d’elle toujours nu comme un ver « tu disais pas ça la dernière fois »  disais-je la prenant tout contre moi. Intérieurement j’étais en plein fou rire mais le ton employer pour mes mots est des plus sérieux. Mes bras passent autour de sa taille pour rejoindre son ventre et doucement je me serre plus a elle, mon visage au creux de son cou un sourire aux lèvres « allé ouvre les yeux, après tout t’es ma fiancée, puis la je suis bien caché» rigole légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Mer 2 Avr - 21:49

La situation actuel était, dirons le nous, un peu gênante. Enfin si on veut, pas sur que ça me gêne tant que ça puis c'est pas comme si je n'avais jamais vu son loup. Mais je me devait de faire la dame du monde alors évidemment cela veut dire être pudique et faire genre oh mon dieu attention tu vas m'éborgner avec ça. Enfin vous voyez le tableau n'est-ce pas? Me couvrant les yeux j'essayais de chercher une porte de sortie, et croyez moi à l'aveuglette quand c'est pas sa propre chambre bah c'est dure! Même si là j'avais juste à faire du tout droit, mais le sens de l'orientation et moi ça fait trente-six! Je sentis d'ailleurs mon corps finir par se heurter à quelque chose, de dur mais pas trop, de chaud mais confortable... Hmmm ça ne m'avais pas l'air d'être un mur ou une porte... Mais vu les mots et la voix de Yong Dae, j'en ai vite supposer que c'était à lui que je m'étais cogner. Ou plus précisément le jeune homme m'avais emmener à lui, passant ses mains autour de moi et rapprochant son corps du miens. OuhOuhOuh attend Coco à quoi tu joue là? J'crois qu'il va y avoir un problème si tu t'engage sur cette voie...

J'ouvrais doucement les yeux pour retrouver un Yong Dae voulant jouer de ses charmes et de son éternel provocation. Bon okay loulouu tu veux jouer comme ça, on va donc être deux à jouer. Je laissais donc s'afficher un petit sourire au coin de mes lèvres. Je déposais tout d'abord ma main sur son torse, avant de la laisser descendre doucement le long de son corps, suivant une ligne. Descendant encore et encore ne s'arrêtant qu'un peu plus bas que son ventre, juste un peu. Je vins ensuite effleurer ses lèvres des miennes. " C'est vrai que la dernière fois j'aurais été très déçue que tu garde caché". Là, je devais faire attention. même si ce n'était qu'un jeu je sentais venir la bavure, parce que mine de rien, depuis cette fois là j'avais toujours l'impression que mon corps est plus ou moins attiré vers lui, de façon spontané et naturel, alors si en plus on provoque les choses moi je risque de vite plus répondre de rien. Mais non Aya, aller concentration, tu sais jouer à ce genre de jeu, tu connais les limites, courage ma fille!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Mer 2 Avr - 22:57

A un moment je passe devant elle et puis c’est vrai on est fiancés elle et moi alors si j’ai pas le droit de me promené à poil bah c’est grave *plus sérieusement* c’est pas dans mes habitudes de me balader tout nu mais la cas de force majeur : 2 essuies mouillés et plus de boxer le bac qui emporte vos vêtements ma laissé tout nu grrr … Quitte a joué de la situation allons y gaiment après tout elle m’avait déjà vu nu et bien plus proche d’elle que ça !
Quand elle ouvre les yeux je suis prêt à rire mais ne le fait pas « Alors ? »
Sans un mot de plus sa main voyage sur ma peau fessant le trajet de mon torse à mon ventre jusqu'à .. mon bas ventre mais juste à temps elle se stoppa provoquant en moi un énorme frisson.

« C’est vrai que la dernière fois j’aurais été très déçu que tu le garde caché »


Je souris son visage tout près du mien, ses lèvres frôlant les miennes me retenant de cédés à mes pulsions « hum …oui j’avais remarqué vu ton engouement » doucement je brise le dernier centimètre qui sépare mes lèvres des siennes l’embrassant avec un minimum de fougue et de passion durant quelques instant quand le peu de souffle que j’ai vins à me manqué mon visage repris une distance « seulement cette fois… c’est différent », mon corps se sépare d’elle sans gêne ni honte ou presque… rejoignant le premier tiroir à ma droite d’ou je sors un boxer avant de l’enfiler et revenir auprès d’elle.

Le sourire aux lèvres peu fier de m’arrêter ici mais c’était l’ultime limite avant de franchir le pas de trop, sur un ton doux et amusé je lui glisse ses mots à l’oreille « C’est toujours un plaisir d’être nu devant toi ma chère Aya » et l’embrasse caressant sa joue un bref moment me dirigeant vers la sortie « sur ce je vais voir le lit douillet que tu m’as préparer mais t'es la bien venue » a contre cœur je descends *c’est sa faute aussi si elle avait pas mouillé le lit elle serait déjà avec moi dedans !* fin les excuses sont faites pour s’en servir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Jeu 3 Avr - 16:54

Le ton était donné pour cet instant. Provocation, jeu, tout était mis en oeuvre pour que l'un de nous craque et saute sur l'autre. Se serait pas comme si c'était la première fois non plus, mais la les circonstances étaient différentes. Quoi que, quand on y pense c'est con parce que justement maintenant on était fiancés donc... Halala on a vraiment une vie compliqué. En attendant, j'espérais vraiment que ce jeu ne serait pas trop long, ou alors qu'il perde rapidement parce que je ne savais pas du tout combien de temps je pourrais tenir sans avoir la sauvage envie de lui sauter dessus. Or, je ne voulais pas perdre comme d'habitude, surtout pas là, dans la situation dans laquelle on était. C'est pour ça que de mon côté je n'avais que froller ses lèvres, parce que je savais que si il y avait de trop langoureux baisers qui commençaient à être échangers, on était pas sortie de l'auberge, mais pas du tout! Seulement, cette distance que j'avais volontairement garder fut vite anéantit par le jeune homme qui captura mes lèvres pour un baiser fougueux et passionné. Bon, juste pour rester dans le jeu je ne vais pas le repoussé... Comme si j'en avais envie de toute manière. Il faut dire que le jeune homme avait des baisers à faire perdre la tête... en plus du reste. Heureusement pour ma santé mental l'échange ne s'éternisa pas trop. Je repris donc une distance de mon côté également avant de suivre son parcours du regard. Il se décidait enfin à enfilé un boxer. C'est pas trop tôt! Pas que la vue me gênais vraiment mais on fait comme si pas vrai?!

J'allais quitter sa chambre. Mais avant Yong Dae revint vers moi... Et j'eu le droit à un nouveau bisou, plus tendre, comme une sorte de bonne nuit, car il m'annonça par la suite qu'il descendait pour aller dormir... Même qu' il m'invitait à le rejoindre ce qui me fit légèrement rire. "Aller va voir ton lit!" Par la site ce fut à mon tour 'aller prendre une douche, sauf que moi j'avais eu l'intelligence de prendre ma nuisette avec moi et tout le reste pour éviter qu'un nouvel incident se produise. Une fois laver et changer je m'installais dans mon lit et bouquina un petit moment avant d'être saisie par la faim, j'avais un petit creux. Je me levais donc et descendis en bas doucement espérant que mon fiancé ne dormait pas encore. Non apparemment il regardait juste la télévision. Sans bruit pour ne pas le déranger outre mesure je pris place dans la cuisine pour chercher deux ou trois gâteaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Jeu 3 Avr - 21:39

Depuis l’engueulade de ce matin les choses avaient repris leur cours, mon attitude avait changé envers elle soudainement j’avais envi de la protéger mais aussi de jouer avec elle. La démarche n’est pas méchante ho non loin de la c’est ma manière à moi de lui montrer que je suis à la fois proche d’elle et à la fois détaché… compliqué n’est ce pas ?!

Je ne suis pas pudique mais se retrouver nu devant une jeune femme complètement habillé tout ca fait un peu pervers.. alors je vais rechercher mon boxer lui laissant la vue libre sur mon corps *un cul c’est un cul*comme on dit, une fois enfilé toujours un peu joueur mes lèvres s’accrochent aux sienne furtivement pour un dernier baisé « Allé va voir ton lit » je souris lui jetant un dernier regard prononçant avec amusement « j’y cours madame » en réponse a sa remarque.

Je laisse mes pieds me guider jusqu’au canapé ou je m’installe confortablement, les draps sont doux, les couvertures en suffisance décidément elle avait pensé a tout. Mon regard se lève vers l’heure *il est tôt* alors je décide de regarder la télé même qu’a une certaine heure j’entends de touts petits pas sans aucun autre bruit , alors je ne bronche pas et fait semblant de dormir jusqu'à ce que je l’entende repasser « Voleuse de garde mangé »xD elle pensait vraiment me dupé comme ca ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Jeu 3 Avr - 21:55

Je suis gentille, j'ai faim et j'essaye de faire le moins de bruit possible afin de ne pas embêter le jeune homme qui se retrouvait contrains de dormir sur le canapé un peu par ma faute. Il pourra pas dire que je suis pas une gentille fiancée après ça hein! Je fouillais donc dans les placard afin d'en sortir n paquet de gâteaux où j'en pris quelques uns. Un que je me mis à manger sur place et le reste dans la main pour monté avec. je me doutais que si je prenais le paquet entier j'allais le finir assez rapidement et je faisais très attention à ma ligne sur les conseils de ma mère pour éviter éventuellement de me retrouver boudiner dans ma robe de marier. Je restais donc raisonnable, comme je ne faisais plus trop d'activité physique intensive ses dernier temps il valait mieux que j'évite de manger trop de cochonneries. C'est donc fière de moi que je reprenais le chemin inverse direction le salon afin de regagner joyeusement les escaliers. En passant près du canapé j'entendis une voix masculine qui me fit légèrement sursauter. " Mince je suis repérée!" Dis-je en m'approchant du canapé, m'asseyant sur le dossier afin d'avoir une vu d'ensemble sur la silhouette squattant le meuble. "Toi aussi tu en veux c'est ça? Bah tiens alors!" M'exclamai-je en lui tendant un de mes gâteaux. Décidément je suis vraiment très gentille ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Jeu 3 Avr - 22:16

Un bruit de pas peu perceptible vu les petits pas de souris quelle fessait par contre son mâchouillement de biscuit était bien plus que repérable « scroutchh scroutchhh », ce fut plus fort que moi je devais lui dire qu’elle volait les biscuits « Mince je suis repérée ! » à sa réflexion j’exclame un petit rire « pas terrible ton mode Ninja ». Je me tourne sur le canapé afin de pouvoir l’apercevoir « Toi aussi tu en veux c’est ça ? Bah tiens alors ! » c’est ce qu’elle me dis avant de me tendre un des gâteaux « op » je mets le gâteaux entier dans ma bouche en pouffant de rire la bouche remplie j’essaye de lui sortir quelques mots « T’aurais quand même pu prendre cheuuu au chocolatt » et juste pour me venger mes mains attrapent sa taille la fessant basculer auprès de moi « youpiiiii j’ai attraper le voleurrrr », mon corps bascule jusqu'à me placer sur elle qui tient encore fermement son gâteau du bout des doigts *haha plus pour longtemps* puisque ma bouche s’approche de sa main que je tiens « hummm ca me donne envie tout ça » xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Jeu 3 Avr - 22:26

Et encore une fois, toute gentille je lui propose donc un gâteau que je lui tend. Je pouvais bien me séparer d'un d'entre eux, mais un c'est tout, je me sentirais peut-être moins coupable demain comme ça qui sait. Il saisit donc le biscuit et le mit tout entier dans sa bouche trouvant encore le moyen de faire un commentaire car ce n'était pas un des gâteaux au chocolat. "Nan ceux aux chocolats ils font grossir!" Petits phrases que je réussis à dire avant que monsieur ne décide de m'attraper par la taille et de me bloquer sr le canapé, venant se placer au dessus de moi, tout content d'avoir attraper le voleur de gâteau comme il le disais si bien. Jusque là pas de problème. Mais après quelques secondes, il pris ma main qui contenait les biscuits en otages, sois disant que ça lui donnait envie, il s'en approchait dangereusement pour les manger. Alors là mon Coco celui qui viendra manger MES gâteaux il est pas né encore! Je levait donc gentiment un de mes genoux qui vint se coller affectueusement contre l'entre-jambe du jeune homme. Avec un grand sourire je lui dis: "Éloigne toi doucement de ses gâteaux, et il n'y aura pas de blessés!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 08/02/2014
Messages : 84

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Jeu 3 Avr - 22:41

Tout content je souris en m’approchant de ses doux et apetissant gâteaux un regard coquin (ouep) … c’est la que je sens son genou monté et frôler mon entre jambe « Eloigne toi doucement de ses gâteaux, et il n’y aura pas de blessés » je rigole doucement éloignant mes lèvres de cette gourmandise qui me fessais tellement envie « Alors la ma belle si tu vas plus loin c’est belle maman qui risque d’être très déçue » prenant la chose à la dérision je continue mon explication « imagine cette belle chambre d’enfant désespérément vide » pour l’amadoué je fais des yeux de chatons ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 05/02/2014
Messages : 67

MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   Jeu 3 Avr - 22:51

Eh oui, j'en étais venu à menacer son zigwigwi, parcequ'avec les garçons, il n'y a que quand on menace de s'en prendre à leurs parties les plus précieuses de leur corps qu'on est sur d'avoir leur entière attention. je n'étais évidemment pas sérieuse quand je menaçait de lui donner un bon coup dans cette zone là en cas de meangeage de mes gâteaux, mais bon c'était quand même bien de maintenir l'illusion. Je fis donc un peu plus pressions à cette endroit là, appuyant mes mots, lui faisant croire que je ne plaisantais pas, même si oui techniquement on ne plaisante pas avec les gâteaux, non mais! Mais là, j'avoue que je ne m'attendais pas du tout à sa réponse. Ca eu pour effet de me faire rire. Il est vrai que, si jamais nous ne pouvions pas procréer, ma mère serait terriblement déçue de s'être amusée pour rien à faire faire cette nurserie! Je fis donc mine de réfléchir, un peu attendrit le dirons nous par ses yeux de chatons. "Il est vrai que ce serait dommage qu'elle reste vide tu as raisons..." Profitant de son inattention, je réussis à dégager ma main et à déposer mes gâteaux plus loin sur la table basse qui se trouvait à une certaine distance du canapé. Au moins je leur laissais un sursit. "Bon monsieur le policier, allez-vous laisser partir la gentille voleuse de gâteaux?" Dis-je avec un grand sourire et des yeux de chats battus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Contenu sponsorisé desu





MessageSujet: Re: 모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)   

Revenir en haut Aller en bas
 

모든 1 초에 변경할 있어 (interdit -18 ans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Haiti-RD: L'ambassadeur Haitien se tait, les USA parlent
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Interdit aux moins de 18 ans
» [TERMINE] Epilogue. ♪ (Taylor A. Lacey)
» de l'utilisation des plantes...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You and Us ::  :: Autres quartiers :: Habitations-