.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les nouveaux faux fiancés du lycée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Watashi wa
Invité desu

avatar



MessageSujet: Les nouveaux faux fiancés du lycée   Lun 3 Mar - 19:15



Le casque sur les oreilles, j'arrive tranquillement au lycée. Cette fois, je ne suis pas en retard et c'est un vrai miracle! En mode sûr de moi, je rentre dans ce lieu que je n'aime guère. J'ôte mon casque et à l'instant même j'entends du bruit, je soupire et regarde un peu autour de moi mais rien. J'avance d'un pas lent dans le couloir et j'entends la voix d'une fille qui me semble familière... Doucement, je marche vers cette voix qui semble un peu énerver pour savoir si je la connais vraiment. D'un peu loin, j'aperçois la souhaite d'une fille qui se tien face à un garçon mais je ne vois la tête de ni l'un ni l'autre. Je reste un moment loin pour les observer, me demandant ce qui se passe. À un moment, je vois le jeune homme s'approcher un peu trop d'elle et moi, n'aimant pas ça, je décide de venir vers eux.

Tranquillement et n'ayant pas peur, j'avance vers eux ne me posant aucune question mais à peine à quelques pas d'eux, voilà que la jeune femme que je reconnais enfin me désigne du doigt et hurle que je suis son fiancé! Non mais elle est sérieuse elle??? Je me stop net et ne comprends pas ce qui se passe, je ne comprends pas aussi pourquoi elle dit ça. Le garçon se tourne vers moi et me regarde ainsi que Nami. Je commence à ouvrir la bouche quand le jeune l'homme s'avance vers moi me marmonnant un truc qui me met de suite en colère.

-toi, je te conseille de partir très loin de moi !

Je n'attends même pas sa réponse et le pousse sur le côté puis m'avance vers elle. Arrivé à sa hauteur, je ne lui dis même pas bonjour étonné par le faite qu'elle soit ici et aussi par ce qu'elle vient de lâcher.

-Tu es dingue!!! Pourquoi t'as hurlé que j'étais ton fiancé??? Tout le lycée va nous croire ensemble!

Non mais sérieux quoi! C'est mort ils vont tous se faire des idées sur nous! Je regarde autour de nous, tout le monde nous regardait en chuchotant et je n'aimais pas ça. Je soupire et continue.

-Je suis populaire moi ici... Trop même. Bref,bonjour au faite! Tu fais quoi ici???

Lui dis-je en la regardant me disant qu'elle risque de m'engueuler puisque je ne lui avais pas dit que j'étais dans ce lycée...
Revenir en haut Aller en bas

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 20/01/2014
Messages : 273

MessageSujet: Re: Les nouveaux faux fiancés du lycée   Lun 3 Mar - 20:16




Depuis mon entrée au lycée, j'ai l'habitude d'être là en avance. Et aujourd'hui, ne serait pas l'exception de ma carrière de lycéenne. De plus, nous avions une réunion avec les autres filles pour discuter d'un certain plan. Et quand le nom de la personne que j'allais devoir m'occuper était apparu entre mes mains, on peut dire que je suis passée par toutes les couleurs et je me suis excusée auprès des autres filles pour sortir.

Au départ, je comptais me rendre sur le toit pour prendre un bol d'air et peut être hurler ma rage. Mais à la place, un garçon que je n'ai jamais vu en a décidé autrement. Alors qu'il était au milieu du couloir, je me mets sur le côté pour pouvoir passer. Et il se met devant moi. Bah je vais donc sur l'autre côté. Mais voilà, il refait son manège. Chuchotant poliment je lui demande de me laisser le passage. Va savoir pourquoi, il ne fait rien. A la place, il tient des propos qui me font rougir. Doucement ma voix commence à s'élèver. Attirant le regard des autres dans le couloir mais aucunes filles. Donc, je suis seule pour me sortir du pétrin.

Dès qu'il s'avance vers moi, je recule d'un pas. Cherchant du regard une personne qui peut m'aider. C'est là que je le vois. Je plisse mes yeux, sentant doucement une colère monstre venir du ventre. Il était là, lui! Celui qui m'apprend le français depuis plus d'un an. Celui qui a décidé un soir de s'incruster dans la cuisine de l'ambassade pour m'apprendre à cuisiner des nouilles - choses que je ne sais toujours pas faire. Doucement je lève ma main en sa direction, et l'indique avec mon index tout en disant à ce malotru.
C'est mon fiancé. Bien entendu, il fallait pas s'attendre qu'à une personne comme celui qui me dérange puisse comprendre ce que je lui dis en murmurant. C'est la raison pour laquelle, je pointe toujours Kyo du doigt en criant bien fait qu'il est mon fiancé.

Oh! Un petit mensonge. Mais on peut dire que c'est ma vengeance d'une certaine façon. Quoique, vu ce que j'ai apprit un peu plutôt, il risque de passer un sale quart d'heure dès que j'aurai trouvé un lieu libre pour lui faire comprendre que je n'aime pas qu'on me cache des choses. Et aux dernières nouvelles, il était dans un lycée pour bon garçon et il est aussi en couple avec un garçon mais il ne sait pas trop quoi faire avec. Je sais que le garçon est dans le même établissement que lui. Ca veut dire que...

Alors qu'il dit au garçon qui m'embêtait qu'il n'a pas intérêt à m'approcher, je me mets sur la pointe des pieds, cherchant un garçon qui pourrait le regarder autrement que les autres. Mais on va dire que c'est peine perdu. Ils le regardent tous d'une manière admiratif, comme moi à certain moment de la journée mais avec autres choses que lui.

Il s'avance vers moi, alors que je scrute quand même la foule. Son copain ne doit pas être loin, vu qu'il préfère l'avoir à vu pour qu'il ne lui arrive rien si mes souvenirs son bon.
Tu es dingue!!! Pourquoi t'as hurlé que j'étais ton fiancé??? Tout le lycée va nous croire ensemble! Alors même pas un bonjour. Il est entrain d’aggraver son cas là, et il ne s'en doute même pas. Je fais la fille surprise en faisant des grands yeux - chose que je n'ai pas vraiment besoin de faire mais bon - et sert les poings en entendant son soupir. Tu es dingue!!! Pourquoi t'as hurlé que j'étais ton fiancé??? Tout le lycée va nous croire ensemble! J'hausse les épaules. Ils peuvent croire tout ce qu'ils veulent. Je sais que je ne suis pas fiancé à lui et lui, sait que je ne suis pas sa fiancée. Des chuchotement arrivent à mes oreilles et je regarde pour m'appercevoir que tout le monde nous épies. Je suis populaire moi ici...

Populaire? Ah? Va savoir pourquoi je me mets à rire. Si lui il est populaire alors moi, je suis un chaton. Non mais, il est habillé comme tout le monde. En le détaillant je constate qu'il porte ses baskets à la place des babis que tout le monde doit porter. Je ne dis rien, attendant la suite. Trop même. Bref,bonjour au faite! Tu fais quoi ici???

Je secoue la tête plus amusée par son comportement. Et lui fait l'un de mes plus beaux sourire tout en attrapant son bras, et d'une voix assez forte pour que tout le monde l'entende bien, je lui réponds en me retenant de rire de but en blanc et en français un peu près correcte. Tu me manquais trop, alors je suis venue te rejoindre. Grand sourire innocent vers lui. Tout en lui parlant, je l'entraine vers une salle dont je sais qu'elle est vide. Celle de nos gardes du corps à nous les filles. Je referme la porte derrière-moi assez violemment. Remonte les manches de ma chemise jusqu'à mon coude. Plise les yeux et le regarde méchamment.

Sempai! Tu m'as menti. Tu n'es pas dans le lycée dont tu me décrivais. Tu es... Je montre de mon index la porte en continuant à parler. Tu es pas comme eux. Dis moi, que tu n'es pas comme eux. Sinon. J'ouvre une paume de main et tape mon poing dedans. Qui a dit que j'étais une jeune fille frêle et fragile déjà? Certainement pas celui qui se trouve devant moi, vu qu'il me connait depuis son arrivé dans notre ville. Je m'approche de lui, doucement tout en lui lançant un regard qui lui annonce mille et une mort douloureuse si il ne me dit pas que je suis en plein cauchemar. Je le taperai juste car il m'a mentit. Après, je lui sauterai dessus pour lui faire un câlin et lui dire qu'il m'a atrocement manqué depuis la semaine passé. Mais en attendant, il va souffrir, ça c'est sur.



_________________

Appartient à
Jung Kei
(même pas en rêve)


Dernière édition par Aukvitch Nami le Ven 21 Mar - 14:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Invité desu

avatar



MessageSujet: Re: Les nouveaux faux fiancés du lycée   Jeu 20 Mar - 19:25

Je soupire alors qu'elle m’entraîne dans une salle vide. Je sais qu'elle va m'engueuler, qu'elle ne doit pas être contente... Une fois arrivé, je l'entends claquer la porte et la regarde se retrousser les manches. Cette fille n'est pas comme les autres, pourquoi ai-je accepté d'être son prof moi?

Sempai! Tu m'as menti. Tu n'es pas dans le lycée dont tu me décrivais. Tu es...

Et voilà ça commence, elle va nous jouer une scène de mélodrame...

Tu es pas comme eux. Dis moi, que tu n'es pas comme eux. Sinon.

Elle me regarde et tape son poing contre sa paume. Je savais qu'elle avait du caractère mais sérieusement, alors que les filles de son âge sont toute mignonne et douce, elle, elle est loin d'être fragile et innocente... Je sais que je ne vais pas pouvoir la raisonner comme ça, mais je vais essayer.

Je la regarde droit dans les yeux et croise les bras. Elle sait que je ne suis par le genre de mec à avoir peur si facilement.

-J'ai l'air d'être comme eux? Sérieusement, j'en ai l'air?

Ici, yen n'avait pas un pour rattraper l'autre! Soit ils se battaient, soit ils se moquaient des autres, soit les filles te courraient après! Bien sur, y a des exceptions et heureusement.

-Bon Nami, tu sais que maintenant, on est les nouveaux fiancés de Wurui, comment on fait? On laisse parler ou on dément?

À peine elle venait de rentrer dans ce lycée que déjà elle crée des histoires, y a pas à dire cette fille est étrange.

Sans rien dire je m'approche d'elle et la prends dans mes bras. Je sais que ce n'est pas trop son truc et moi j'aime moyennement cela mais je voulais un peu la calmer même si elle va surement me repousser.

-Sinon on fait vraiment semblant d'être fiancé...

Lui chuchotais-je me retenant de rire. Cette fille était tellement déluré des fois qu'elle était bien capable de faire semblant juste pour me donner une bonne leçon ou juste pour faire chier son monde... Je savais maintenant qu'elle allait m'avoir à l'oeil et je dois bien avouer que j'avais peur qu'elle rencontre mon chéri, qui sait ce qu'elle pourrait bien lui dire!
Revenir en haut Aller en bas

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 20/01/2014
Messages : 273

MessageSujet: Re: Les nouveaux faux fiancés du lycée   Ven 21 Mar - 15:45

Ma paume me fait mal. J'oublie souvent que je ne dois pas faire ce genre de chose. Quand on me dit que je suis fragile, les autres n'ont pas tort. Mais constater que celui qui a décidé l'année passé de m'enseigner l'art de la cuisine en débarquant chez moi, enfin à l'ambassade comme ça, sans prévenir, m'a menti. Alors que je suis sa confidente depuis notre rencontre qui date d'il y a plus de deux ans, me fait mal. Moi, qui lui dit tout, vraiment tout. Malheureusement, tout. Il sait que je me cache derrière un masque de froideur pour ne pas être blesser, quoique je suis quand même timide.

"J'ai l'air d'être comme eux?" Bras croisé et son regard qui me quitte pas. A quoi bon, ça sert d'essayer de l'intimider. Je n'ai jamais réussit même en lui parlant en allemand. Quoique la fois où je l'ai forcé à aller à la chasse aux papillons, il a quand même eu peur. J'hausse mes épaules pour toutes réponses.

"Bon Nami, tu sais que maintenant, on est les nouveaux fiancés de Wurui, comment on fait? On laisse parler ou on dément?" Oh donc les élèves d'ici sont stupide pour croire qu'on est vraiment fiancé. Là, je me permets un sourire amusé.

Donc résumons ma journée pour le moment. On m'a forcé à venir dans ce lycée, chose que je n'ai pas apprécié. Et vu le nombre de personne qui étaient dehors quand je me suis mise à hurler, ils doivent le savoir maintenant. Dans ma classe, je me retrouve avec celui qui m'a volé mon baiser. Et si en plus ça ne suffit pas, il est celui que j'ai tiré au sort tout à l'heure. Dire que je suis sortie de la réunion des GG pour pouvoir hurler ma frustration sur le toit et qu'il a fallut qu'un idiot ne me laisse pas passé. Et en prime, j'apprends que Kyo m'a mentit.

Pendant que je réfléchis à tout ça, je ne le vois pas s'approcher de moi. Sursautant en sentant ses bras autour de moi, je lève un regard vers lui lui annonçant mille et une souffrance si il ne me lâche pas dans la seconde. Il y a assez d'espace pour qu'il ne doive pas en plus se serrer contre moi. Le pire dans tout ça, c'est que même mon regard ne lui fait pas peur. Il sourit amuser par mon comportement. Ma main se dégage de son étreinte et se lève doucement pour redescendre en direction de sa joue.
Sinon on fait vraiment semblant d'être fiancé... sa voix est basse, encore plus bas qu'un murmure. Et ma main attérit sur sa joue.

Le repoussant, je me déplace pour m'éloigner de lui. Mais son idée me fait sourire. Même beaucoup beaucoup sourire, ça pourrait être amusant. Même très amusant. Je le regarde avec un grand sourire avant de poser mes mains sur mes hanches et de pencher ma tête sur le côté. Ton copain risque pas d'être jaloux? Mais l'idée m'intéresse vraiment. J'ai besoin de me changer les idées pour le moment. Et ça peut être drôle, amusant, fantastique de jouer le rôle de la fille totalement amoureuse. Comme dans les dramas. Enfin, j'espère que je serai pas la fille complètement nunuche.

J'aime bien l'idée. Mais alors il faut mettre des conditions. C'est vrai quoi. Je peux pas être la fiancée de n'importe qui. Il doit être raffiné, bon, Kyo l'est. Quoi que quand il essaye de m'apprendre à cuire des nouilles, il l'est pas vraiment. Plus à lâcher des gros mots car je laisse l'eau s'évaporer. Intelligent? En un an, il a apprit le japonais alors que moi, je ne sais toujours pas si bien parler le français. Tu dois ne pas être toi.
Mais on fait comment? Je lui souris amusé par sa tête avant de reprendre en énumérant sur mes doigts.Etre intelligent, gentil, attentionné, connaître les bonnes manières, intelligent. Ne pas te battre bien entendu Je m'arrête essayant de voir ce que j'ai plus oublié. Quand un souvenir refait surface. C'est avec un dégout que je le pointe du doigt. Et surtout tu m'embrasses pas. Il va certainement pas comprendre le dernier point. Et je ne compte pas lui expliquer. Je préfère garder ça pour moi.

Ca te va?

_________________

Appartient à
Jung Kei
(même pas en rêve)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Invité desu

avatar



MessageSujet: Re: Les nouveaux faux fiancés du lycée   Mar 8 Avr - 14:13

Elle a la chance d'être une fille, sérieusement elle a de la chance parce que sinon sa baffe je lui aurais rendu! Enfin bon en même temps c'est un peu de ma faute, j'aurais pas dû l'enlacer comme ça, ça ne se fait pas.
Elle s'éloigne de moi, sourit et penche sa tête.

Ton copain risque pas d'être jaloux?

Bien sur que si, j'avoues que même moi je l'aurais été et je le comprend qu'il le soit et qu'il se fâche.

J'aime bien l'idée. Mais alors il faut mettre des conditions. Tu dois ne pas être toi.
Mais on fait comment?


Elle a honte de moi ou quoi? Bon en même temps je sais qu'elle ne s'affichira pas avec n'importe qui, mais quand même on se connait depuis un petit moment déjà...
Elle sourit et compte sur ses doigt tout en parlant.

Etre intelligent, gentil, attentionné, connaître les bonnes manières, intelligent. Ne pas te battre bien entendu.

Comment dire, je suis tout ça sauf que je n'ai pas une réputation de gentil mec tout mignon qui règles ses problème que par des mots alors pour ça je ne lui garantit rien...

Et surtout tu m'embrasses pas. Ca te va?

De toute façon, je ne l'aurais jamais embrassé, Mini m'aurait tué! Déjà que quand il va apprendre tout ça il va être furax mais alors là... J'aurais jamais du lui proposer tout ça, non mais quelle idée de con que j'ai eu! Déjà que j'ai une réputation pas très jolie mais quand la rumeur va se répandre comme quoi Nami est ma " fiancée " alors que certains savent que je suis avec Seung Min, j'imagine même pas comment on va me regarder!

Je la regarde et croise mes bras avant de moi même lui dire mes conditions.

-Okey alors toi me touche pas de trop et surtout ne me colle pas, j'ai horreur de ça!

C'est pire que ça même, j'appréhende surtout quand on sortira de cette pièce, je sais que Nami des fois peut se conduire de façon... Comment vous dire, elle peut être à fond dans son personnage...

-Oh et tu vas sûrement entendre des choses sur moi pas très jolies comme par exemple le faite que des fois je sors mes poings mais ni fait pas gaffe et... Quand tu connaîtra mon copain, ne lui dit pas des bêtises sur moi, s'il te plait.

Allez savoir pourquoi mais cette histoire je le sens mal. Si elle savait que j'étais sortie avec le chef d'un gang donc Kwang Ho qui lui a une réputation encore pire que n'importe qui d'ici, elle risque de me regarder de travers et de me le reprocher souvent.

Je soupire légèrement et me rapproche à nouveau d'elle. La claque qu'elle m'a mise je ne l'ai pas oublié et je n'ai pas du tout aimé. Je lui souris de façon un peu froide et la regarde pour parler tout bas vers son oreille.

-Je t'adore mais ne me donne plus jamais de claque si tu ne veux pas que je te montre mon côté... Hm méchant, ok?

Elle n'imagine pas la chance qu'elle a, elle aurait été une autre personne je ne l'aurait même pas prévenu et avec ça, je ne rigole pas. On ne donne pas de claque comme ça aux gens! Enfin bon malgré ça je l'aime bien et je l'aiderais ici si elle en a besoin et bien sûr, je la protégerais.
Je m'éloigne juste un petit peu d'elle et lui fait ensuite mon plus beau sourire comme si de rien était pour ensuite lui tendre la main.

-On y va?

Heureusement qu'aujourd'hui mon chéri n'était pas venu en cours, s'il savait de quoi il l'attend... Nami aussi est loin de s'imaginer comment cette école peut-être mais ça, elle aura tout le temps de le découvrir toute seul et de découvrir le Kyo que tout le monde connait ici...
Revenir en haut Aller en bas

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 20/01/2014
Messages : 273

MessageSujet: Re: Les nouveaux faux fiancés du lycée   Mar 8 Avr - 15:03

La paume de ma main ouverte, l'énumération de mon copain idéal finit, je lui fais un grand sourire amusée. Au moins, maintenant, un peu d'inamation dans ce lycée. Un truc jute pour me remonter le moral. Car bon, c'est vrai que je ne le sens toujours pas se transfert dans ce lycée. Mais au moins, c'est la deuxième tête que je connais en dehors des filles. Sa tête me fait éclater de rire et je m'arrête en constatant que ce que je viens de lui dire, ne vont pas spécialement pour lui. Mais bon, maintenant, il faut attendre une réaction de sa part. Chose qui arrive très vite, vu ses bras croisés, j'entends son soupire mentale jusqu'ici. Franchement, là, je commence à m'amuser.

Okey alors toi me touche pas de trop et surtout ne me colle pas, j'ai horreur de ça! Un soupir sort d'entre mes lèvres. Je fais comment pour jouer la fiancée éperdument amoureuse, si je ne peux pas le coller. Un hochement de tête pour affirmer que je ne le ferai pas. Mais c'est très très mal me connaître. Oh et tu vas sûrement entendre des choses sur moi pas très jolies comme par exemple le faite que des fois je sors mes poings mais ni fait pas gaffe et... Mes mains vont d'elles-même devant ma bouche comme si ça allait empêcher le cri de cette révélation de la franchir. Surprise qu'il sorte ses poings, lui si calme d'habitude. Cette nouvelle, me fait me reculer contre le mur et heureusement qu'il était là. Car j'aurai été capable de tomber d'effroi. Quand tu connaîtra mon copain, ne lui dit pas des bêtises sur moi, s'il te plait. Par contre, là, je ne peux pas dire ce que je vais lui dire à son copain. Tout dépendra si il me plait bien. Cependant je lui fais encore un oui de la tête, vu que c'est ce qu'il veut entendre.

A la place d'en rester là, il s'avance vers moi. J'essaye de trouver un moyen pour lui échaper. Dans ma tête une alarme sonne m'annonçant un danger. Kyo se plante devant moi, avant de se pencher vers mon oreille.
Je t'adore mais ne me donne plus jamais de claque si tu ne veux pas que je te montre mon côté... Hm méchant, ok? Heureusement qu'il me dit ça, car ma main allait encore décoller pour attérir sur sa joue. A la place, je lui lance un regard noir avant de le repousser, chose stupide vu qu'il se recule de lui-même. Murmurant un simple Tu es trop près, tu me fais peur.

L'effroi doit peut être se lire dans mes yeux, car l'un de ses sourires dont il a le secret s'affiche sur son visage. Et il me tend la main. On y va?. Je fais quoi là? Si je déposse ma main dans la sienne, j'irai contre mes idées. Mais si je veux rentrer dans le rôle de la fiancée que j'ai en tête, il va bien falloir que je le touche, non? L'envie de prendre une serviette désinfectante dans mon sac pour lui nettoyer la main, est dans ma tête, courant d'un bout à l'autre de ma pensé. Et c'est ce que je fais. J'attrape la petite bouteille de savon désinfectant et je lui la mets dans la main, en lui faisant un grand sourire. Il sait comment je suis. Ensuite, seulement, je déposse ma main tremblante dans la sienne.

Quelques instants après, nous voilà tout les deux dans le couloir. La foule de currieux n'ont pas bougés de place. Et je ne peux m'empêcher de lui lâcher la main, pour mettre mon bras, bras dessous bras dessus avec le sien, et de me coller un peu trop près de lui. Je lui lance un regard amusé tout en rougisant. Dans quoi est-ce que je viens de m'embarquer là?

_________________

Appartient à
Jung Kei
(même pas en rêve)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Invité desu

avatar



MessageSujet: Re: Les nouveaux faux fiancés du lycée   Ven 25 Avr - 14:25

Nami à toujours été comme ça depuis que je la connais, l'hygiène pour elle c'est vital et comme là, elle n'hésite pas à tendre un désinfectant pour faire comprendre à la personne qu'il faut d’abord qu'elle se nétoit les mains avant quoi que ce soit. Enfin d'habitude elle n'aime pas tout ça, être toucher, prendre la main des gens... Depuis que je la connais je ne l'ai jamais vu avec quelqu'un, être tactile je ne pense pas que c'est son truc. Je rigole un peu et me désinfecte les mains, elle prend ma main en étant un peu tremblante et nous sortons de la pièce. Directement, elle lâche ma main pour me prendre par le bras et se coller un peu trop à moi, chose que je n'aime pas trop. Je lui avais dit pourtant, mais cette petite diablesse n'en fait qu'à ça tête, comme d'habitude. Elle me regarde un peu en rougissant et je ne peux m'empêcher de me dire que cela est mignon. Je baisse un peu la tête et la regarde en souriant.

-Tu sais que tu es mignonne quand tu rougis, hm?

Je savais que les compliments la m'était dans toute ses états et j'adorais la faire rougir, pour l'instant je n'allais pas entrer dans la drague même si je savais que cela allait la déstabiliser. Quand je la voyais en dehors d'ici, j'étais différend que quand j'étais là, j'étais calme, adorable et je me contenais à chaque fois même quand elle me m'était en colère, je lui parlais toujours bien et correctement. En même temps, j'avais appris à la connaître et je savais que chez elle il fallait être un minimum éduqué.

Une foule étant présente dans le couloir, certains nous regardez d'un air interrogateur, d'autres mécontents et certains nous lançais des regards noirs. Devais t'on vraiment aller jusqu'au bout? J'entendais des chuchotement et je dois dire que cela me faisait sourire, certes j'étais populaire mais je ne pensais pas à ce point là.

"Et SeungMin? Il est hétéro Kyo? Elle est mignonne! Pourquoi il se met pas avec moi? Il n'a pas honte de faire ça à SeungMin? C'est un connard! Ils sont vraiment fiancé? Regardez elle est collé à lui! Quelle jolie couple! Elle sait pour lui? Ils me donnent la gerbe... Et le bisou?"

Toutes ces choses dites, les filles qui me cours après et qui n'aimes pas me savoir avec une autre, les hommes qui la trouve belle... Tout ça et plus encore cela m'amusait, surtout qu'ils le chuchotait la plupart du temps, ce qui est encore plus drôle car ils le savent, je ne suis pas très "gentil" et des fois peu patient.

Je me tourne vers Nami et la regarde avec un grand sourire, doucement encore une fois je m'approche de son oreille et lui chuchote

-Et tu sur de vouloir aller jusqu'au bout? Y'a déjà des jalouses ma beauté...

Ma beauté? Je n'avais pas l'habitude d'être comme ça... Je lui dépose un bisou sur la joue même si je sais qu'elle n'aime pas et me redresse, fier de moi je lance un regard à la foule et me dit que notre couple à déjà son petit "fan club" se qui est je pense très marrant.
Revenir en haut Aller en bas

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 20/01/2014
Messages : 273

MessageSujet: Re: Les nouveaux faux fiancés du lycée   Sam 26 Avr - 15:58

Il se penche vers moi, et d’instinct je me recule d'un pas, m'attendant au pire ce qu'il m'a dit plutôt. Son souffle me chatouille l'oreille, ce qui me fait encore plus rougir. Tu sais que tu es mignonne quand tu rougis, hm? Ma bouche s'ouvre et se refaire sous son compliment, et je suis certaine d'avoir encore plus rougit. Mon regard se fait plus sombre, alors que mes yeux se plissent et que je lui lâche le bras sous le choc secouant la tête. Non, je ne suis pas mignonne. Je le crois pas de toute manière. On peut passer son temps à me dire que je suis mignonne, pour moi c'est faux. Quand on voit Mutsumi, elle est mignonne même jolie. Moi, je suis juste une gamine. C'est donc mal à l'aise que je baisse ma tête après lui à faire fait comprendre que je le croyais pas, mes cheveux cachant mon visage rouge de timidité.

Si seulement on en était resté là. Mais la foule peut discrète se faisait entendre. Des murmures près de nous deux. Doucement, je relève mon visage pour regarder ces élèves qui n'ont rien à faire à part trainer dans les couloirs. Ils parlent de nous, c'est sur. Vu les regards qu'on nous laisse, surtout des filles, il y a de la jalousie dans l'air. Kyo me murmure encore une fois à l'oreille
Et tu sur de vouloir aller jusqu'au bout? Y'a déjà des jalouses ma beauté... Pas le temps de reculer qu'il me dépose un bisou sur la joue. Là, on peut dire que je suis choquée. Ma main se dépose à l'endroit où il a posé ses lèvres alors que je le regarde sans réfléchir. Choquée, complètement choquée. Il regarde les autres et moi, je suis à côté de lui, le regardant avec des grands yeux choquée. Un geste intime, un geste qui dans ma tête il n'y a que la personne qu'on aime qui peut nous le faire. Ma main ne quitte pas ma joue.

Il aura fallut qu'une fille pousse un soupir pour me ramener sur terre et tourner ma tête vers elle. Là, un sourire cruelle se dessine sur mon visage. Et lance aux filles sur une voix base - c'est connu que je n'aime pas parler en société, et que quand je parle lorsqu'il y a du monde, je parle très bas pour qu'on ne m'entende pas.
Vous n'avez rien d'autre à faire? Ma voix augmente quand je me plante devant elles. Retournez dans vos classes. L'une d'elle va pour protester quand son amie lui fait la remarque qu'il ne vaut mieux pas me contre dire que vu ma position dans l'enceinte du lycée, je risque de leur faire mener une vie d'enfer. Ce propos me choque et me fait baiser les yeux vers le sol. Un soupir sort de mes lèvres et des larmes commencent à perler aux coins de mes yeux. Je ne suis pas comme ça. Je ne voulais pas avoir de l'autorité sur les autres. A Woldingham, tout le monde me respectait car Aya-Sempai lors de mon premier jour là bas, avait décidé de me prendre sous son aile. Je l'entends encore entrain de dire que je suis trop " Kawai" et qu'elle veut m'adopter.

Je tourne mes talons en gardant ma tête baisser vers le carrelage du couloir. Ne faisant que deux pas pour être à une distance raisonnable de Kyo, laissant le reste de la foule nous voir, hoquetant sous mes larmes d'une voix murmurer pour l'obliger à s'approcher de moi.
Je veux arrêter.


_________________

Appartient à
Jung Kei
(même pas en rêve)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Contenu sponsorisé desu





MessageSujet: Re: Les nouveaux faux fiancés du lycée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les nouveaux faux fiancés du lycée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti : Faux coupons, un site du PAM fermé à Pétionville
» 2 joueurs nouveaux sur montréal cherchent du RPG
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» QUAND L'AGENT AGRICOLE ET LE FAUX INGENIEUR PIETINENT UN AGRONOME ETUN INGENIEUR
» Un faux pas, et voilà ! [PV Kagura] Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You and Us :: Septembre-