.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 18/09/2013
Messages : 314

MessageSujet: Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)   Sam 28 Déc - 3:12





Matsumori Sakura & Matsuno Yusuke  



Quelle étrange vie nous menions, à être sur la terre … pff quelle chose inutile puisque rien de ce qu’on aurait fait ne servira à quelque chose. Tous ce que nous aurons ressenti : la joie, la peine, la colère… tout n’est qu’éphémère et s’envole en un instant.  Il n’en reste aucune trace lorsque nous quittons ce vaste monde.
Oui mes pensées étaient noires mais j’étais réaliste c’était bien le problème... malheureusement.

Encore une fois les cours étaient finis sans que je n’y mette un pied par manque d’envie et de motivation pour une terminale ce n’était pas rien, je ne savais pas comment je pourrais faire pour rattraper toute cette matière perdue mais pour l’instant ma tête n’étais pas à ça. Que dire ça fessait un moment que je n’étais plus à ça … Pourtant c’était la seule façon pour moi d’avancer, d’avoir un métier et pourquoi pas recommencer une vie, seulement je me disais que seul tout ça n’avait aucun intérêt !

Il n’y avait qu’un seul endroit ou je me rendais encore c’était en salle de sport  et parfois je me baladais dans les couloirs pour retrouver mes quelques amis Kwang, Hyo, Kei etc … Mes soirées étaient longues, mes nuits courtes et la fatigue se marquait de plus en plus sur mon visage mais peu importe je n’avais pas sommeil … je ne voulais pas dormir !
J’avais délaissé mon appartement je préférais être ailleurs simplement puisqu’il me rappelait des souvenirs, des bons comme des mauvais.

Ça fessait plus de deux mois que je n’avais plus eu de nouvelles, deux mois c’est long et il s’en était passé des choses … J’avais eu beau chercher dans tous les hôpitaux, auprès de toutes ses connaissances, mêmes ses parents mais au final tous mes effort n’avaient servit à rien puisque je n’avais rien trouvé, la patience n’étais pas mon fort et au bout d’un long mois j’en avais eu assez de me rendre triste, de m’isoler  et ç’est la que tout à dérapé … c’est la que tout mes vieux démons étaient remontés à la surface!

Je sortais des vestiaires de la salle de sport, après mon entrainement j’avais eu envie de prendre une douche avant de trainer un peu seul comme d’habitude.
Deux heures de sport et une bonne douche plus tard j’avais fini par m’habiller, une fois prêt j’avais pris mes affaires avançant dans les couloirs plus calmes à cette heure si.

Mon regard touchait le sol pour parfois se relever afin de regarder la direction à prendre rien de plus rien de moins mais au bout de quelques mètres,  au croisement d’un couloir j’aperçu une silhouette difficile de distinguer si il s’agissait d’une femme ou d’un homme mon premier reflexe à surement du être de secouer la tête avant de poursuivre ma route mais quelque chose en moi me poussait à suivre cette ombre ; j’ignorais si j’avais rêver , si j’étais devenu fou  mais je laissais mes pas me guider.
Mes pas se faisaient plus grand et mon souffle plus court, cette ombre m’avait guider jusqu’au toit, j’étais resté figé devant la porte quelques seconde en me demandant si je n’étais pas devenu dingue avec la fatigue et le reste… Finalement ma main se mis sur la poignée pour ouvrir la porte du toit en avançant.

Surement encore mon imagination !

Devrais-je ouvrir les yeux pour y découvrir un inconnu qui me serait indifférent ou bien ouvrir les yeux pour y découvrir... … Son nom m’était impossible à prononcer, mes pensées devenaient troubles et je crois qu’à un moment j’étais devenu pâle comme un linge, j’étais en apnée, étais-je devenu un zombie ? Hoh surement vu mon état !

Je crois bien que je repris mon souffle quand mon sac de sport me tomba de l’épaule pour toucher le sol d’un grand coup.

Ce n'est pas elle je dois rêvé , elle ne peut pas être la je dois rêver ! Réveille toi Yu réveille toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 27/12/2013
Messages : 25

MessageSujet: Re: Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)   Sam 28 Déc - 18:36

Après le calme... La tempête
feat Fuyusuke



Deux mois. Déjà deux long mois que j’avais quitté tous ceux que j’aimais. Mes parents, mn petit ami. J’étais partie du jour au lendemain sans explication. Mais je sentais que je devais le faire, je sentais mon corps commencer à décliner sans que je ne puisse rien n’y faire. Je sentais la fin arriver, et cette fois c’est vraiment pas passer loin. Mais j’ai paniqué quand j’ai cru à se dernier moment de vie. Je ne voulais pas que mes proches me vois agoniser, c’était trop dur, je pensais que de ne simplement plus me voir leur serait moins douloureux que d’observer mon corps perdre petit à petit le peu de souffle de vie qui lui restait. C’était sûrement très égoïste de ma part, mais je ne voyais pas les choses comme ça sur le moment, mais maintenant après coup, je commençais à me rendre compte que je n’avais pas pris la bonne décision. Grâce à je ne sais qu’elle miracle aujourd’hui je vais bien mieux, mon temps se retrouve prolongé alors je suis rentrée. Les retrouvailles avec mes parents furent larmoyantes, j’ai compris que je les avais fait atrocement souffrires et je m’en voulais, je leurs promis de ne jamais refaire ça, oui c’était promis. Maintenant après mes parents je devais voir quelqu’un d’autres ; Fuyusuke… Ca attendrait un peu, j’allais le voir au lycée de toute façon.

Avais-je une quelconque rancune contre le jeune homme ? Non pas du tout, il me manquait atrocement. Mais je savais que les retrouvailles seraient tumultueuses surtout que j’avais quelque chose à lui dire. Quelque chose de difficile à dire. En effet, pendant mon hospitalisation on m’a fait une tonne d’examen, et un de ses examens à révélé quelque chose de bizarre, du coup hop encore un examen de plus fut programmer. Et contre toute attente on me révéla que… J’étais enceinte… Ca faisait déjà deux mois aujourd’hui. Caler contre un des murs du lycée, rêveusement je posais une main sur mon ventre. Quand on m’avait appris cette nouvelle je n’y avais pas cru au début, pensant que c’était impossible, mais après en y réfléchissant mieux je me suis rendu compte que nous ne nous étions pas protéger à chacun de nos rapport… Voilà le résultat, un petit être grandissait en moi et je ne savais pas comment l’avouer à Fuyusuke. Je ne savais pas du tout comment il allait réagir. Mais quoi qu’il arrive je devais lui dire, il m’était impossible de garder ça pour moi, on était un couple après tout, il devait savoir. Puis.. il m’aime pas vrai ? La réaction ne devrait pas être trop violente n’est-ce pas ? Mais je panique totalement, après tout avant qu’on soit ensemble il avait une vie totalement à la dérive, je ne pensais pas qu’il se sentait prêt à avoir un enfant, et moi alors ?... Je n’en avais aucune idée. Mais je savais que l’idée d’avorter me faisait mal au cœur. Mais c’est une décision que l’on devait prendre ensemble lui et moi. C’est à cause de ça qu’inconsciemment je repoussais l’instant fatidique de nos retrouvailles même si je mourrais d’envie de le voir, d’être près de lui.

A force de réfléchir et avec tout le monde qui se trouvait dans les couloirs je me sentais un peu étouffer. Je décidais donc de m’isoler un peu. C’est donc ainsi que je me retrouvais sur le toit. Bon c’était pas génial à cause de la température qu’il faisait, mais au moins j’étais tranquille et je pouvais respirer. Mais je ne m’attendais vraiment pas à ce qui allait suivre. Alors que j’étais concentré sur l’horizon, respirant calmement profitant de la solitude, j’entendis la porte s’ouvrir et se refermer. Ensuite j’entendis un autre bruit, comme n sac tombant à terre. Je mis quelques secondes avant d’enfin décider à me retourner et… Je restai figer sur le coup. C’était… Fuyusuke. Je ne m’attendais pas du tout à tomber sur lui là, tout de suite, maintenant. Mais, je us sentir mon cœur s’emplir de joie et de bonheur. Je voulais essayer de faire des retrouvailles sobres ou quelque chose comme ça… Mais là ce fut impossible. Je me précipitais vers lui et me blottit fortement contre son corps. Ca me faisais tellement de bien de le voir.

« Si tu savais à quel point tu m’as manqués. »

Je sentis quelques larmes coulés, des larmes de joies de le retrouvé et de tristesse d’avoir été séparé de lui si longtemps. Je savais que c’était de ma faute et qu’il n’avait rien du comprendre à ce qui c’était passer et encore moins à ce qui se passait maintenant. Mais avant toute explication j’avais besoin de cette instant de tendresse, qu’il me sert contre lui. Mais j’avais tout de même pus prononcé :

« Pardonne-moi… »

Oui pardonne moi d’être partie comme ça du jour au lendemain…



Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 18/09/2013
Messages : 314

MessageSujet: Re: Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)   Sam 28 Déc - 20:09





Matsumori Sakura & Matsuno Yusuke  



C’est avec un sentiment d’excitation, de joie , de tristesse à la fois que j’avançais avec cette boulle au ventre même si rien ne me donnait la certitude que c’était elle, j’avais envi de me précipiter pour en avoir le cœur net et en même temps j’avais envi de prendre mon temps pour savoir quoi dire, savoir quoi faire.
Mon geste avait été hésitant devant cette porte fermée ; devais-je l’ouvrir ? En tous cas quelque chose en moi me disais que oui même si je pouvais être déçu ou même le regretté, je n’en étais plus à une déception près.

Ma main se posait sur cette porte que je poussais afin de l’ouvrir  pour avancer  sur le toit ; mon souffle était déjà plus court et la première vision que j’eu étais celle d’une jeune femme de dos aux traits ressemblant, la même silhouette, les mêmes cheveux … Simplement elle …. Mon sac venait de tomber de mon épaule et j’étais comme figé.

Mes pieds collés au sol et mon corps devenait lourd, ma bouche ne pouvait plus s’ouvrir il ne me restait plus que mes pensées à cet instant :  Ce n'est pas elle je dois rêvé , elle ne peut pas être la je dois rêver ! Réveille toi Yu réveille toi !

Impossible de prononcer son nom pourtant j’aurais tellement voulu, j’étais partagé et je ne savais pas si je devais me réjouir ou m’enfouir en laissant exploser ma colère ; j’avais tellement eu mal !! Me rendant compte qu’elle n’était plus la … plus auprès de moi ma meilleure amie, ma confidente, mon … amour …  

C’était elle qui m’avait toujours remis sur le droit chemin et avec son départ j’avais encore eu du mal à tenir ma route malheureusement.
Alors quand elle me sauta dans les bras m’enlaçant fortement, j’étais si heureux et pourtant si mal !  Je ne l’avais pas perdu elle était toujours la et rien que pour ça j’étais heureux, heureux qu’elle aille bien qu’elle soit contente de me revoir. Mais … j’avais du mal à laisser sortir ma joie en vue des mois que j’avais passés  j’avais cru l’avoir perdu à tout jamais …

Ses mots me fessaient du bien et la sentir auprès de moi aussi.


« Si tu savais à quel point tu m’as manqués … Pardonne moi. »

Mes bras étaient ballants  quand elle m’enlaçait, il me fallut un moment avant de réagir et venir l’enlacer aussi.
A ce moment mes mains s’accrochaient à ses vêtements comme pour ne plus la laisser partir et l’espace entre nous n’existait plus, c’est la que je me rendait compte que je pleurais ; oh oui c’est bête pour un homme de pleurer et surtout pour Yusuke qui cachait toujours ce qu’il ressentait mais le moment était trop important, les émotions étaient trop fortes puisqu’il pensait l’avoir perdue à tout jamais !


« Tu m’as tellement manqué….  »  Je soufflais  «  J’ai cru … »

Stoppant ma réponse en plein milieu puisque je ne voulais plus penser à ça, pas maintenant puisqu’elle était la.
Mes bras se détachaient et mon regard larmoyant se posait sur elle. Elle était toujours aussi belle elle n’avait pas changer.

Mon corps se détachait du sien et je m’éloignais un peu pour m’approcher du bord pour me tenir au muret, j’avais besoin d’un peu d’air.


« T’avais pas le droit de partir de me laisser !  »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 27/12/2013
Messages : 25

MessageSujet: Re: Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)   Sam 28 Déc - 20:50

Après le calme... La tempête
feat Fuyusuke



Je sentais une joie immense rien que de l’avoir retrouvé, c’était comme si je retrouvais la partie de moi qui m’avais manqué pendant les deux derniers où l’on avait été séparer à cause de ma bêtise ça j’en étais pleinement consciente. Le problème maintenant c’est que retrouvaille rimais avec explication, je savais que je ne pourrais pas y échapper forcément. Le problème, c’était que je ne savais pas encore exactement comment lui expliquer le pourquoi du comment de toute l’histoire. Surtout que je me trouvais bête moi-même maintenant alors ça n’aidait pas du tout ça franchement. Mais en tout cas, pour le moment, je profitais de ses bras, de son contact alors qu’il me serrait contre lui à son tour. Je pouvais sentir sa chaleur m’envelopper. Il était heureux de me revoir je crois… Il… Pleurait. J’en étais vraiment surprise, mais de mon côté je pleurais aussi alors bon… Je lui avais manqué alors ?... J’en avais presque douté un moment, mais je serais injuste de ne pas croire ses paroles.

La joie des retrouvailles fut de courte durée comme je l’avais prévu dès le début. Il se détacha de moi et je le laissais faire sans chercher à le retenir. L’heure des explications était arrivé, c’était rapide mis il valait mieux tout desuite mettre les choses au clair non ? Après tout une fois que c’était fait c’était fait, plus besoin de se prendre la tête et je pourrais sûrement combler les blancs, répondre à ses questions. Je restais cependant silencieuse quelques secondes. J’essayais de remettre un peu d’ordre dans mes pensées et réfléchir à comment lui dire les choses pour qu’il comprenne ce que j’ai ressenti au moment où j’ai pris cette décisions. Il était partit au bord du toit, je me tournait alors vers lui, même si c’était son dos que je voyais. Je voulais m’approchais et le prendre de nouveau contre moi mais je me retins.

« Je suis désolée Fuyusuke… Je ne voulais pas te laisser, je voulais pas te faire souffrir… C’est juste que… »

Je retins mes larmes, parce que je me sentais stupide d’avoir pris cette décision seule sur un coup de tête. Et de plus, depuis quelques temps j’étais beaucoup plus sensible qu’à l’accoutumé, surement à cause de la grossesse… Bon, j’allais garder cette partie pour un peu plus tard hein, une chose après l’autre, il fallait commencer par le début.

« Je me sentais mal, très mal. Ma santé était en train de décliner très rapidement et j’ai paniqué, je ne savais pas quoi faire. Je voyais mes parents souffrir et je ne voulais pas que tu souffres plus. J’ai vraiment cru que j’allais y rester et… Enfin je sais pas comprend moi… Je ne voulais pas que tu me vois mourir, je trouvais ça trop horrible pour toi… Alors je suis partit… Je pensais que peut-être se serait plus facile comme ça. C’était peut-être pas la meilleure chose à faire, mais crois moi je n’avais pas de mauvaises intentions, je ne voulais juste pas que tu ne souffres d’avantage… »

Je marquais une pause et soupira, essayant les quelques larmes qui étaient venu roulés le long de mes joues.

« Je sais que tu dois m’en vouloir. Mais s’il te plaît juste deux secondes essayent de me comprendre… De te mettre à ma place…. »




Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 18/09/2013
Messages : 314

MessageSujet: Re: Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)   Sam 28 Déc - 21:55





Matsumori Sakura & Matsuno Yusuke  



Le moment des retrouvailles c’était toujours intense et plein d’émotion, peut être trop pour moi qui commençait à pleurer comme un enfant, j’avais pourtant l’air de quelqu’un de plus fort mais comme on dit l’air ne fait pas la chanson !
Cette sensation que d’avoir quelqu’un sur qui compté je ne l’avais trouvé qu’en elle depuis mon enfance alors quand elle s’envola pour un endroit inconnu c’était tout mon petit monde qui s’était écroulé comme un jeu de carte ; je n’avais plus eu personne sur qui m’appuyer  enfin j’avais bien tenté trouver quelqu’un pour la remplacer mais la nuance devait être faire : elle était  certainement irremplaçable !

De mon enfance jusqu’à aujourd’hui j’avais toujours compté sur elle et même quand je ne lui demandais rien, au travers d’un regard elle me comprenait ; moi j’avais toujours eu plus de mal à faire ça … à croire qu’elle avait un 6 ème sens .. C’est une femme il ne fallait pas que je cherche à comprendre !  Elle avait donc compris quand je la lâchais qu’il était temps qu’on se parle pour s’expliquer  puisque deux mois ça paraît peu mais ça avait  été si long !

J’aurais pu la retenir contre moi encore un long moment mais je pense qu’il y avait eu trop d’émotion en quelques secondes et j’avais besoin d’air pour reprendre mes esprits me dire que ce n’était pas un rêve. C’est près du bord que je me trouvais, dos à elle un instant pour reprendre mon souffle je venais de marmonner « t’avais pas le droit de partir de me laisser ».

Quand elle commença à s’expliquer sur les raisons de son départ je n’avais envie que d’une chose lui rappeler sa promesse, quelle ne me quitterait pas mais je ne le fis pas puisque j’avais aussi bâclés mes belles paroles : ne plus recommencer mes bêtises …  J’avais baissés les bras simplement parce que je ne l’avais pas retrouvé et là j’en étais honteux quand elle m’expliquait pourquoi elle était partit ; je  lui en voulait  et en même temps je la comprenais au fond de moi, j’aurais peut être fait pareille si j’avais été mal .. mal et amoureux !


« Je suis désolée Fuyusuke… Je ne voulais pas te laisser, je voulais pas te faire souffrir… C’est juste que… me sentais mal, très mal. Ma santé était en train de décliner très rapidement et j’ai paniqué, je ne savais pas quoi faire. Je voyais mes parents souffrir et je ne voulais pas que tu souffres plus. J’ai vraiment cru que j’allais y rester et… Enfin je sais pas comprend moi… Je ne voulais pas que tu me vois mourir, je trouvais ça trop horrible pour toi… Alors je suis partit… Je pensais que peut-être se serait plus facile comme ça. C’était peut-être pas la meilleure chose à faire, mais crois moi je n’avais pas de mauvaises intentions, je ne voulais juste pas que tu ne souffres d’avantage… Je sais que tu dois m’en vouloir. Mais s’il te plaît juste deux secondes essayent de me comprendre… De te mettre à ma place…. »


Je me tournais vers elle les yeux plein de larmes, j'avais pris assez d’air pour pouvoir enfin retrouver son visage, c’est le cœur pesant que je m’avançais vers elle pour la reprendre dans mes bras et placer ma main sur sa nuque et sur son dos.

« C’était stupide qu'est ce qui t'es passé par la tête ! Je savais que tu n’étais pas bien mais jamais je n’aurais cru que tu serais partie, on aurait surmonté ça a deux… On l'aurait fait … mais … dis moi que tu vas bien, dis moi que tu vas mieux !  »

Je vins déposer un baisé sur son front en prenant son visage entre mes mains  « Je t’ai chercher !  Même … tes parents ne savaient pas où tu étais et j’ai … J’ai tout abandonné … ».

Je posais mon regard dans le sien avant de se baissé pour lui adresser  un « pardonne moi … aussi ».

Elle devait se demander pourquoi je lui demandais de m’excuser puisque je étais censé ne rien avoir fait ... enfin censé … Je l’avais tout de même abandonné moi aussi !! Puisque je ne la retrouvais pas, j’étais passé à autre chose ou du moins j’avais essayé de combler un manque par toutes ses soirées, je ne savais pas encore si j’allais lui avouer tout ça mais je sentais qu’un poids me tombait sur le cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 27/12/2013
Messages : 25

MessageSujet: Re: Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)   Sam 28 Déc - 22:28

Après le calme... La tempête
feat Fuyusuke



Je savais qu’il allait m’en vouloir malgré toutes mes excuses. Je le savais simplement parce que je lui avais promis de ne jamais l’abandonné, je lui avais promis… Et pour ne pas le faire souffrir d’avantage j’ai rompu cette promesse, j’avais les meilleures intentions du monde mais ça n’empêche que je ne l’ai pas tenue et je m’en voulais. Lui et moi, malgré tout ce qui avait pu se passer dans nos vies respectives, nous n’avions jamais été séparé très longtemps. Alors là, deux mois sans se voir c’était comme une éternité. Surtout que depuis quelques temps le statut de notre relation avait changé. On était un couple, on était bien plus proche. Cette séparation avait donc été bien plus dure que ce que j’avais pus imaginer avant de partir. En même temps j’avais vraiment cru que j’allais mourir, alors je n’avais pas réfléchis à l’après. Mais j’allais mieux, alors je vivais cette « après » auquel je n’avais jamais réfléchis et ce n’était pas évidement. Plus je m’expliquais plus j’avais peur de ses réaction. Peut-être m’en voulait il tellement qu’il ne me pardonnerait pas d’être partie comme ça, de l’avoir laissé. Je m’en mêlais les pinceaux et je sentais que je commençais à avoir de plus en plus de mal à m’exprimer. C’était très dur d’expliquer ce que j’avais pus ressentir à ce moment là, quand on pense que c’est la fin on fait parfois des choses stupides pas vrai.

Contre toute attente je le sentis venir vers moi, ses bras vinrent m’enlacer. Je profitais de son contact comme si ma vie en dépendait. J’étais tellement amoureuse de lui… Je n’arrivais pas à mesurer la totalité d mes sentiments pour lui, c’était bien trop fort, bien trop grand, je le mesurais de nouveau maintenant. Mon corps et mon cœur le réclamait à corps et à cris. Je ne voulais plus jamais être séparé de lui, c’était trop dur.

« Je sais que c’était stupide… J’ai fait n’importe quoi je m’en rends compte maintenant que ce n’était pas la meilleure solution mais je ne peux pas revenir en arrière… Oui ça va mieux aujourd’hui, l’alerte est passée. »

Je fermais les yeux, pouvant sentir les battements de son cœur et du miens en parfaite harmonies, c’était rare mais ça se passait en ce moment. Je ne savais vraiment pas comment j’avais pu tenir aussi longtemps loin de lui. J’suis maso parfois moi franchement. La prochaine fois je devrais mieux réfléchir avant d’agir, surtout si… J’ouvris finalement les yeux alors qu’il recommençait à parler. Il disait qu’il avait tout abandonné, qu’il était désolé, je ne comprenais pas… Il était désolé de quoi ? Qu’avait-il abandonné ? Les recherches pour me retrouver ? Il avait l’air de vraiment s’en vouloir. Je me détachais alors un peu de li pensant comprendre ce qu’il voulait dire…

« Mais non voyons tu n’as pas à t’excuser, c’est moi qui est vraiment fait n’importe quoi sur ce coup-là… »

Je baissais légèrement les yeux, fixant mon ventre discrètement l’espace de quelques secondes. Maintenant qu’on était aux aveux, je devais en profiter pour lui parler de ça, tant que j’en avais la force et le courage. Va savoir pour quoi j’étais le plus inquiète ; mes explications sur le pourquoi je suis partie ou alors l’annonce de ma grossesses… Ca faisait beaucoup pour des retrouvailles, mais il valait mieux tout déballer d’un coup et si il avait besoin de temps pour digérer au moins il ferait d’une pierre deux coups non ?... Je pris alors mon courage à deux mains respirant profondément essayant de me calmer pour parler distinctement.

« Fuyusuke, j’ai quelque chose à te dire… »





Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 18/09/2013
Messages : 314

MessageSujet: Re: Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)   Sam 28 Déc - 23:27





Matsumori Sakura & Matsuno Yusuke




C’était dur pour moi de me dire qu’elle était vraiment revenue pour de vrai, qu’elle ne me quitterait plus et que ce geste avait été stupide ! Oui c’était stupide mais ça pourrait bien mettre notre couple en péril s’il y en avait encore un après tout ça ; puisque j’avais un peu dérapé pendant qu’elle n’était plus à mes côtés pensant avoir retrouver pour longtemps ma vie de solitaire, je m’étais portés à de nombreuses dérives et mes « amis » ne m’avaient pas vraiment aidés à me tenir hors de tout ça non au contraire !

Une fois mes idées remises en place je m’approchais d’elle la serrant contre moi, regardant ses yeux si beau. Sur son visage pouvait se lire la culpabilité qu'elle devait surement éprouvée mais je la sentais aussi angoissée, pourquoi ? C'était difficile de savoir puisqu'elle venait de m'expliquer les raisons de son départ elle aurait du avoir le coeur tranquille mais non ! Sa tête se posait contre mon torse pour que nos battement de coeur se rejoignent à l'unisson , ses yeux étaient fermés et ma main venait caresser ses cheveux.


« Je sais que c’était stupide… J’ai fait n’importe quoi je m’en rends compte maintenant que ce n’était pas la meilleure solution mais je ne peux pas revenir en arrière… Oui ça va mieux aujourd’hui, l’alerte est passée. »

Je n’avais pas envie de tout gacher encore une fois mais j’avais commencé et je devais lui parler avant que tout ça ne me ronge peu à peu , au fils des jours.
Je venais de m'excuser, lui demander pardon mais elle n'avait pas eu l'air de comprendre.

"Mais non voyons tu n’as pas à t’excuser, c’est moi qui est vraiment fait n’importe quoi sur ce coup-là…"

Quand elle prononça ses mots je savais qu’elle ne comprenait pas … elle ne comprendrait surement pas pourquoi j’avais tenté de l’oublier en si peu de temps, pourquoi j’avais tourné la page pour éviter de souffrir encore plus.
A ma grande surprise elle s’interrompit pour baisser les yeux et me dire qu’elle avait quelque chose à me dire, qu’avait elle de plus important à me dire que des excuses ? Je me posais un tas de question : était ce sa santé, était ce nous, ses parents … Ou bien c’était il passé quelque chose entre temps ?!


Elle ne le savait pas encore mais ce que j’allais lui dire allait surement l’affecté et encore une fois tout changer entre nous ! Ma boulle au ventre venait de revenir et avalant ma salive je ne savais pas comment mettre mes idées en place pour lui annoncer ça .



« Attends, Non tu ne comprend pas ! »

Comme toujours dans ce genre de situation il est difficile de regarder la personne concernée ou même la tenir dans ses bras, alors j’essayais de ne pas trop croiser son regard dans lequel je voyais défiler milles questions.

« J’avais tellement mis d’espoir en nous que.. tout c’est effondré et … J’ai »

Et puis zut, il fallait bien arrêter de tourner autour du pot et avouer tout ça une bonne fois pour toute avant que qu’un d’autre ne le face à ma place ! Espérons que comme ont dit faute avouée à moitié pardonnée.

« J’ai fais ce que je n’aurais peut être pas du … J’ai surement rompu une de mes promesse ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 27/12/2013
Messages : 25

MessageSujet: Re: Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)   Dim 29 Déc - 13:22

Après le calme... La tempête
feat Fuyusuke



La vie peut-être aussi simple qu’elle peut être compliquée. Malheureusement les choses sont rarement simples et à cause de ça il arrive que l’on prenne de stupides décisions dans des moments critiques. J’en avais fait l’amère expérience et aujourd’hui je devais affronter les retomber de mes décisions idiotes prises à ce moment. A l’heure actuel, j’espérais juste que les dégâts seraient limité, je ne savais pas à quoi m’attendre, mais je priais pour que rien de grave ne se soit passé en si peu de temps. Il n'a rien pu se passer pas vrai hein ?... Deux mois… C’est rien de mois ?... Ou peut-être que simplement il m’en veut trop d’être partie et il va me le faire comprendre… Ou j’en sais rien puis zut entre ça et le fait que je dois lui annoncer que j’suis enceinte moi là sérieux je perds la tête. Trop de questions, trop d’appréhensions et d’incertitudes. Je sais pas ce que je suis censé faire et je voulais que Fuyusuke m’aide à y voir plus clair et pour ça je devais lui en parler rapidement avant qu’il ne soit trop tard pour faire quoi que ce soit. Et j’allais lui en parler, là maintenant, j’étais décider e j’allais le faire mais apparemment il avait aussi quelque chose à me dire de son côté. Quoi ? Qu’est-ce qui pouvait être si important pour qu’il me coupe comme ça sur ma lancé.

Je ne comprends pas… Quoi qu’est-ce que je n’avais pas compris ? Mille et une questions se bousculais dans ma tête, et j’avais beau l’interroger du regard il le fuyait consciencieusement. Je n’aimais pas ça… Non je n’aimais pas ça du tout. C’était trop bizarre. Qu’est-ce qu’il voulait dire par je n’avais pas compris ? Je suppose que ça à avoir avec le fait qu’il s’était excuser tout à l’heure, j’avoue ne pas avoir compris pourquoi et j’avais donc mal interpréter ses excuses à ce moment-là. C’est ça hein ? Je suis sûr que c’est ça.. Je le sens… Qu’avait-il put bien faire pour venir s’en excuser comme ça. Mais je ne dis rien, je restais silencieuse me contentant de l’interroger du regard, attendant patiemment mais néanmoins anxieusement la suite.

Il avait mis tellement d’espoir en nous que… Quoi ? Qu’est-ce qu’il avait fait. Cette attente et se stresse allait bien finir par me tuer, non mais sérieux Fuyusuke soit direct me fait pas des fragments d’aveux comme ça c’est horrible, ça prolonge juste l’inévitable. Si tu as quelque chose à me dire je t’en prie soit juste direct et arrête de me torturer comme ça ça ne fait qu’amplifier mon anxiété et donc les mauvaises réactions que je pourrais potentiellement avoir. Mais, encore une fois je restais silencieuse, muette, de toute façon je ne saurais même pas quoi lui dire à part magne tes fesses et sort ce que tu as à sortir une bonne fois pour toute bon sang !

Il se décida finalement à continuer encore ne fois. Je l’écoutais attentivement, m’imaginant mille et mille choses qi auraient pu se passer. Surtout que ses dernières paroles étaient très évasives… Qu’est-ce qu’il n’aurait peut-être pas dû faire ? Et qu’elle promesse à-t ’il rompu ? Je sentais une boule se créer dans mon estomac parce que je me doutais que la vérité ne me plairait pas du tout… Je le sentais gros comme une maison. Mais là il était allé trop loin dans ses paroles pour que je laisse ça comme ça. Je voulais tout savoir, comprendre, parce que là franchement c’est juste… Pas assez.

« Mais de quoi tu parles ? Fuyusuke qu’est-ce que tu as fait ? Je ne comprends rien ! Soit clair ! »





Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 18/09/2013
Messages : 314

MessageSujet: Re: Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)   Dim 29 Déc - 14:16





Matsumori Sakura & Matsuno Yusuke  



L’attente devait être insoutenable pour elle mais le fait de lui annoncer ça me crevait le cœur, ce n’était pas ainsi que je voyais nos retrouvailles..  loin de là … il y a deux mois jamais je ne me serais imaginé que j’aurais  pu autant divaguer et faire tous ça … J’avais  essayer d’être plus fort mais j’étais toujours retomber dans mes vices  simplement pour oublier … oublier tout ses problèmes.

Elle me regardait et moi j’évitais son regard parce que je me sentais coupable de devoir lui avouer ça. Ca ne serait surement jamais arriver si elle n’était pas partie comme ça sans un mot pourtant  je devais me l’avoué je ne pouvais pas rester avec elle et vivre dans le mensonge ou dans la peur que quelqu’un d’autre que moi le lui dise, surtout que Kwang serait surement un des experts pour me charrier la dessus devant elle !

C’était horrible je savais ce que voulait dire ses yeux, elle était triste  et se posait plein de questions ; j’avais simplement mal au cœur tout en parlant … Quel lâche j’étais pour tourner autour du pot …

Elle allait surement pleurer et m’en vouloir tout comme je lui en aie voulu  d’être partie ainsi !!


« Mais de quoi tu parles ? Fuyusuke qu’est-ce que tu as fait ? Je ne comprends rien ! Soit clair ! »


Comment lui dire que je me retrouvais souvent dans ce genre de fêtes … enfin une seule soirée avait dérapé  une de trop !


« J’aurais tellement aimé que ça ne se passe pas ainsi, j’ai été idiot et je me suis laissé entrainé dans ses soirées et … »

Je soufflais en passant ma main dans mes cheveux anxieux de sa réaction ; j’avais de plus en plus de mal à aligné mes mots et mon ventre se nouait à attendre sa réaction«  tu me connais, je me contrôle plus et tout dérape, j’ai surement embrasé ou ..   quelqu’un d’autre … d’autre que toi Pardonne moi .. »

Embrasser ou … je ne me souvenais plus vraiment de la suite puisque la soirée avait été fort alcoolisée et même plus. Mes vieux démons ne m’avaient pas quittés.  Je n'étais qu'à moitié fautif et pourtant j'avais l'impression d'avoir le poids du monde sur mes épaules
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 27/12/2013
Messages : 25

MessageSujet: Re: Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)   Mer 29 Jan - 16:24

Après le calme... La tempête
feat Fuyusuke



J’étais là, devant lui, en train d’attente que la nouvelle tombe sans pouvoir rien faire et sans savoir quoi pensée. J’étais partie pendant deux mois quand même… A quoi je m’attendais au juste ? Revenir comme ça en espérant que rien n’est changé et que tout puisse redevenir comme avant en un claquement de doigt ? Seulement j’avais oublié une petite chose, la vie était loin d’être aussi facile que ça. Mais n’empêche que j’avais développé une confiance aveugle en Fuyusuke. Avais-je eu tort ? M’étais-je trompée sur lui ? Parce que là, j’avais l’impression qu’il allait m’annoncer quelque chose de grave qui allait tout remettre en doute sur nous, sur mes sentiments et sur la confiance qu’il y avait pu avoir entre nous… Mais bon il fallait que j’attende avant de m’emballé pour rien, peut-être que ça n’allait pas être si terrible que ça… Je crois que le fait d’être enceinte n’arrangeait rien au stresse que j’éprouvais car il n’y avait plus que nous deux en jeux, mais on était trois à subir les conséquences d’une quelconque erreur, et ça m’effrayais.

Il venait de ce décidé à tout me dire et c’était encore comme si ses mots raisonnaient en moi, dans ma tête… Tout était confus j’étais perdu prise dans un tourbillon de colère et de désappointement. Comment étais-je sensé réagir face à ça ? Face à cette énorme erreur qui venait d’être commise ? Je sentit quelques larmes me monté aux yeux. Il s’était bien moqué de moi avec ses sentiments soit disant si fort…. Quand on aime quelqu’un on ne va pas sauté sur la première chose qui bouge surtout pas quand on est pas sur de ce qui est arrivé à la personne qu’on prêtant aimé non ? En plus, de savoir qu’en l’espace de quelques semaines il était capable de me remplacer si facilement… Ca me déchirait littéralement le cœur. Je ne pus retenir ce geste, pleins de colère qui reflétait le plus es sentiments sur le coup. C’est donc une jolie baffe que venait de se prendre le jeune japonais qui se tenait face à moi.

« Embrassé ou quoi ? Tu n’es même plus capable de te souvenir si t’as sauté une ou plusieurs filles en plus ? Moi qui te faisais confiance… Finalement tes sentiments ne valent rien. Tu m’as mentis sur toute la ligne. Je crois bien… Qu’on à plus rien à faire ensemble tous les deux. Le fait que je sois partie 2 mois n’est pas une excuse valable à tout ça ! Tu es…. RHA ! Je ne veux plus te voir ! »

Dis-je simplement avant de tourner les talons et de passer la porte qui me permettais de quitter le toit. J’avais une impression amère de m’être trompée sur toute la ligne à son égard. Je savais comment il était alors comment j’ai pu croire ne serait-ce qu’une seconde qu’avec moi ce serait différent ? Je ne voulais plus le voir, c’était terminé… Et pourtant tout allait se compliqué maintenant.






Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 18/09/2013
Messages : 314

MessageSujet: Re: Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)   Jeu 30 Jan - 8:37





Sakura & Fuyusuke  



Je me sentais revenir des années en arrière quand par ma faute mes parents perdurent la vie, c’était le même sentiment que je ressentais à la fois de la rage et de la tristesse profonde.  Cette fois si j’avais encore tout gâcher en me rendant dans des soirées pour simplement essayer de l’oublier..oublier son départ et le fait qu’elle m’ait abandonné alors que je croyais à notre avenir et même à notre mariage ! En un claquement de doigt tout c’était effondré pour moi perdant ma meilleure amie et l’amour de ma vie !

Bien sur que j’étais fautif mais pas que ! Dans ce genre de soirée lorsque je me retrouvais désappointé je devenais vulnérable pour me retrouver facilement soul, et une fois soul je ne sais plus trop ce que mon corps fait !

Les larmes lui montait aux yeux et son regard me paraissait si pesant que j’eu du mal à tenir mes yeux au fond des siens.
D’un coup je sens sa main se loger sur m’on visage d’un coup ferme... Ma tête venait de partir légèrement sur le côté m’occultant un vieux reflexe celui de fermer les yeux.
Comprenant que Sakura venait de me gifler, moi idiot je restais la, les larmes avaient quittés mes yeux pour fendre mes joues en deux, c’est bien la première fois que je pleure devant quelqu’un !


« Embrassé ou quoi ? Tu n’es même plus capable de te souvenir si t’as sauté une ou plusieurs filles en plus !? Moi je te faisais confiance… Finalement tes sentiments ne valent rien. Tu m’as mentis sur toute la ligne. Je crois bien… Qu’on à plus rien à faire ensemble tous les deux. Le fait que je sois partie 2mois n’est pas une excuse valable pour tout ça ! Tu es … Rha ! Je ne veux plus te voir ! »

Son corps se tourne, elle semble vouloir prendre la fuite ! Au fond de moi je la comprenait  j’avais fais l’erreur de ma vie !
Dans mon esprit je revoyais nos moments d’enfance ; elle voulant en connaître plus sur moi et moi ne disant jamais rien pourtant elle n’avait jamais abandonné … sauf aujourd’hui.  

Avant qu’elle ne parte trop loin j’attrape son poignet avec force avant de le relâcher doucement, je voulais juste capter son regard.


« Je suis désolé tellement désolé, mon amour pour toi es sincère que tu le crois ou non ! Mais … quand tu te retrouves trop loin de moi je redeviens l’enfant que j’étais… Je suis perdu.. »

Me doutant bien que mes paroles ne l’arrêterait pas  vu la colère qui se trouvait dans ses yeux.


"ne me laisse pas "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 27/12/2013
Messages : 25

MessageSujet: Re: Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)   Jeu 30 Jan - 21:18

Après le calme... La tempête
feat Fuyusuke



Comment lui faire comprendre encore d’avantage la déception et la colère que je ressentais ? Je n’en avais aucune espère d’idée. J’essayais de reprendre contenance mais la colère qui s’était imposé en moi était trop forte. Il ne savait rien sur ce que je pouvais ressentir. J’avais imaginé faire le reste de ma vie avec lui, j’avais même imaginé garder ce petit être que je porte en moi, fruit de notre amour… Du moins c’est ce que j’avais cru jusqu’à maintenant. Fruit de notre amour… Quel amour ? Je me le demandais bien. Si il m’aimait vraiment, comment avait-il put faire une chose pareil ? Se souler, se droguer, s’abandonner aux bras d’autres femmes… J’étais si facilement oubliable dis moi Fuyu ? Pourquoi m’as-tu fais ça ? Je sais que je le fait d’être partit sans te prévenir fait de moi une fautive dans cette histoire, du moins en partie. Cependant, j’étais loin de me douter que tu me planterais un tel couteau dans le cœur.

Le giflant violement je tournais ensuite les talons pour m’en aller, seulement je ne pus pas aller très loin. Je sentis une main me retenir fermement m’obligeant à m’arrêter dans mon ascension pour finalement lui faire face de nouveau. Je soutenais son regard, il n’avait plus rien de doux comme je pouvais le regarder avant, il était triste et haineux de toute cette histoire. Je lui en voulais à un point que je ne saurais décrire. Il se mit à parler, à se confondre en excuse, me dire que je me trompais qu’il m’aimait vraiment. Mais je ne l’entendais que d’une oreille. Je finis pas rire légèrement, rire amer et douloureux devant l’ironie qui se peignait devant moi.

« Tu m’aime mais tu sautes sur la première venue peu de temps après que je sois partie… Tu ne vois pas l’incohérence de la chose ?. »

Je stoppais mon rire, étant maintenant plus grave. Je pensais à notre enfant. Qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire maintenant ? Tout ce que j’avais pu imaginer s’était réduit en poussière en l’espace de quelques secondes.

« J’avais tellement confiance en toi… Tu m’as brisé le cœur Fuyusuke… Je nous voyais resté ensemble longtemps, nous battre ensemble, élever notre enfant, nous marier… »

Et là, je me rendis compte de la bourde que j’avais faite. « Élever notre enfant »… J’en parlais comme si il était déjà là. J’espérais qu’il n’avait pas tilté car je n’avais plus l’intention de lui dire… Cette affaire ne le concernait plus vraiment… Oui bon je sais que ça le concerne, mais il venait de me faire trop de peine alors lui balancer maintenant que j’suis enceinte ça me disais pas, même si indirectement je l’avais déjà.

« Juste… Laisse tombé, oublie tout, oublie moi, oublie nous. »

Oublie nous… Ca  peut encore porter à confusion. Je préférais m’en aller encore une fois avant qu’il ne comprenne une bonne fois pour toute les choses.




Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa

avatar


Date d'inscription : 18/09/2013
Messages : 314

MessageSujet: Re: Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)   Jeu 30 Jan - 22:38





Matsumori Sakura & Matsuno Yusuke  



La tristesse avait gagné mon cœur voyant qu’elle ne croyait pas un mot de ce qui sortait de ma bouche malgré toutes ses années passées à deux ! Comment as-tu pu oublier Saku ! Comment as tu pu oublié que tu avais bien plus de valeur à mes yeux que toutes les autres, d’accord j’étais fautif d’avoir embrassé ou couché avec d’autres mais ça n’excusait pas le fait qu’elle soit partie sans un mot, après une nuit passée ensemble .. je m’étais répété encore et encore elle avait du y pensé alors qu’elle était avec moi comment avait elle pu partir en me laissant !

« tu m’aime mais tu saute sur la première venue peu de temps après que je sois partie.. tu ne vois pas l’incohérence de la chose, J’avais tellement confiance en toi… Tu m’as brisé le cœur Fuyusuke.. Je nous voyais resté ensemble longtemps, nous battre ensemble, élever notre enfant, nous marier… Juste … laisse tombé, oublie tout, oublie moi, oublie nous. »

Elle me riait au nez, plus rien ne devait avoir d’importance pour elle à cet instant, après son long discourt elle se détourne encore une fois de moi mais avant qu’elle ne parte j’avais des choses à lui dire ! .

« Et toi est ce que tu m’aimais seulement !!! TU avais promis de ne jamais me laisser ! » J’insistais sur le TU.

Ma main vient passer sur mes yeux pleins de larmes mais la colère me montait, elle ne me comprenait pas, pourquoi !!!!

« Pendant combien de temps as tu pensé à partir comme ça pendant combien de temps y a tu pensé sans rien me dire Saku’ !!!! J’ai eu l’air bête à essayer de t’appeler tant de fois ! Oh COMBIEN de fois pour tomber sur cette messagerie.. Tu n’imagine même pas à quel point deux mois c’est long et à quel point j’ai eu l’air idiot d’allé voir tes parents leur demander ta main alors que toi .. Toi tu décidais de me laisser… »

Je secouais la tête de droite à gauche, une main sur ma nuque le visage rougit par mes pleurs « A quel point j’ai été idiot de vouloir la main de la fille que j’aime … A quel point j’ai eu l’air bête de t’attendre ce jour là alors que toi tu n’es jamais venue… Alors arrête de dire que tu voulais de tout ça… Moi j’ai eu le cœur brisé il y a deux mois d’ici pourtant je dois vivre avec encore aujourd’hui !»

Comprenait-elle que j’avais été vers d’autres bras pour l’oublier mais que rien n’y fessait ! Je ne pensais toujours qu’à elle … Ma colère grandissait et bien sur que je ne voulais pas être violent avec elle donc c’est moi qui pris la fuite avant elle, lâchant un dernier soupire avant de partir ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Watashi wa
Contenu sponsorisé desu





MessageSujet: Re: Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après le Calme … la tempête … (Matsumori Sakura)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le calme avant la tempête [Intrigue 8]
» Carnet d'Ororo Munroe - Après le calme, la tempête.
» Le calme avant la tempête
» Le calme avant la tempête ?
» Le calme entre deux tempêtes. [Log III-4]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You and Us ::  :: Deuxième étage :: Toit-